Nio ET7, les Tesla Model S ont une nouvelle concurrente

La plupart du temps, quand on aborde le sujet des véhicules électriques, le nom du constructeur automobile qui revient le plus fréquemment n’est autre que Tesla. D’ailleurs, il faut admettre que le constructeur automobile n’a pas fini de faire parler de lui. Pourtant, saviez-vous qu’il existe d’autres constructeurs automobiles qui méritent autant d’attentions que Tesla et même qui, insidieusement, travaillent à dépasser les performances de ses véhicules électriques ?

Comme nous le rapporte SmartMotion le lundi 11 janvier dernier, il existe actuellement au moins deux constructeurs automobiles qui ont conçu des voitures électriques qui rivalisent avec Tesla : Le constructeur américain Lucid Motors, qui a mis au point la Lucid Air avec ses 832 km d’autonomie, et le constructeur automobile chinois Nio qui s’est aussi lancé dans la conception de véhicules électriques.

La Nio ET7 - Crédits Nio
La Nio ET7 – Crédits Nio

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Nio n’y va pas de main morte. Surnommée « le Tesla chinois », Nio a mis au point une élégante berline électrique qui, a priori, n’a absolument rien à envier aux voitures de Tesla et se présente même comme une rivale de la Tesla Model S.

Puissance, endurance et fonctions de conduite autonome

Bien que le constructeur automobile chinois Nio ne fait pas beaucoup parler de lui, il a déjà mis au point pas moins de trois SUV et une supercar EP9. Cette fois-ci, le constructeur chinois a entrepris de concevoir une berline électrique de luxe surnommée ET7 avec des performances plus qu’intrigantes.

Au premier abord, cette grande berline élégante se distingue déjà par son toit entièrement vitré. Mais aussi par les 33 capteurs très discrets qui la composent, parmi lesquels on trouve des caméras, un lidar longue portée, des radars à ondes millimétriques et des capteurs à ultrason qui servent toutes à la conduite autonome.

Par ailleurs, l’ET7 ne séduit pas seulement par son aspect extérieur puisqu’elle en jette également sous le capot. Côté transmission, ce véhicule électrique est doté d’un moteur de 180 kW pour le train avant et de 300 kW pour le train arrière. Il passerait d’ailleurs de 0 à 100 en seulement 3,9 secondes.

L’ET7 de Nio ne propose pas moins de 500 km d’autonomie et augmentera à 1000 km en 2022

Pour le moment, cette Nio ET7 ne sera disponible qu’en Chine et au moment de son lancement, les clients auront le choix entre un pack batterie de 70 kWh, qui offre jusqu’à 500 km d’autonomie ou une batterie de 100 kWh qui atteint les 700 km d’autonomie.

A noter que Nio a prévu de déployer 500 dispositifs de remplacement de batterie, appelé Battery as a Service (BaaS) à travers la Chine d’ici décembre 2020. Toutefois, l’utilisation de cette station automatisée peut être soumise à un abonnement mensuel de 47.900 euros pour la version à 70 kWh et à 64.100 euros pour celle à 100 kWh. Sans abonnement, le prix de l’utilisation du BaaS augmentera à 56.800 euros pour la version à 70 kWh.

Nio a également fait savoir qu’il proposera une batterie de 150 kWh d’ici la fin de l’année 2022 qui atteindra les 1000 km d’autonomie. A côté de ça, Tesla devra faire mieux avec les 800 km d’autonomie que propose son Model S Plaid.

Mots-clés nio