Nirvana poursuivit pour pornographie juvénile par le bébé de la pochette de l’album Nevermind

Nevermind, le deuxième album studio du groupe Nirvana, est sorti le 24 septembre 1991. Cet opus a rencontré un énorme succès grâce à son premier single « Smells Like Teen Spirit. » Des années plus tard, il continue à faire parler de lui, notamment à cause de sa pochette. Sur celle-ci, on peut voir un bébé tout nu dans une piscine, nageant vers un billet.

Aujourd’hui, ce bébé a 30 ans et il a décidé de poursuivre Nirvana. L’homme qui a été photographié pour les besoins de cette pochette s’appelle Spencer Elden. Lorsque cette image a été prise, il n’avait que 4 mois.

Un homme se tenant le visage dans ses mains
Crédits Pixabay

D’après le site CBS News, il a déposé une plainte contre les membres du groupe pour pornographie juvénile.

A lire aussi : Nirvana : Smells Like Teen Spirit vient de dépasser le milliard de vues

Une photo qui dérange

Spencer Elden a déposé sa plainte auprès de la cour fédérale de Los Angeles. Il y explique notamment que son « identité et son nom sont à jamais liés à l’exploitation sexuelle commerciale qu’il a subie quand il était mineur, qui a été distribuée et vendue dans le monde entier depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui. » Notons que sur la pochette, on peut voir distinctement ses parties génitales.

Dans la plainte, il est écrit que les accusés « ont sciemment produit, détenu et diffusé un contenu qui promeut la pornographie juvénile et qui met en scène Spencer. » D’après le plaignant, les accusés n’ont rien fait pour le protéger et pour empêcher la diffusion de cette image.

A lire aussi : Nirvana : deux heures de musique inédite sont apparues sur YouTube

Spencer Elden demande réparation

La photo montrant Spencer Eldern a été choisie par le défunt Kurt Cobain, leader du groupe. Dans sa plainte, Spencer explique qu’elle dépeint « un travailleur du sexe attrapant un billet. » Il poursuit en déclarant que ses parents n’ont donné aucune autorisation au groupe pour utiliser la photo.

Le cliché qui est devenu la pochette de Nevermind a été pris au centre aquatique de Pasadena en 1990.

« Pour s’assurer que la pochette allait provoquer une réponse sexuelle viscérale chez le public, le photographe Kirk Weddle a activé le réflexe nauséeux de Spencer avant de le mettre sous l’eau dans une pose qui met en valeur ses parties génitales exposées », souligne la plainte.

Spencer Elden demande que les 17 accusés lui versent chacun 150 000 $ de dommages et intérêts. Parmi eux, on retrouve les anciens membres du groupe.