Nissan annonce un plan de réduction des coûts !

Le constructeur automobile japonais s’est fixé un objectif d’un million de ventes supplémentaires dans les trois prochaines années. Dans le même temps, Nissan envisage de réduire de 30 % des coûts de production des véhicules électriques d’ici 2030. À cet effet, les dirigeants ont présenté ce lundi un nouveau plan d’affaires à moyen terme pour rassurer les investisseurs et la clientèle.

Nissan
Nissan

Un projet ambitieux pour les prochaines années

Dans sa vision globale à moyen terme, Nissan a annoncé qu’il lancerait 30 nouveaux véhicules (dont 16 modèles électriques) d’ici 2026. À cette échéance, le constructeur automobile vise également une marge bénéficiaire d’exploitation supérieure de 6 %. Son objectif étant de réduire les coûts de production de 30 % à l’horizon 2030 et de bâtir une croissance à long terme. L’annonce a été portée à la connaissance du public le 25 mars 2024 à travers un communiqué.

Dans ce dernier, Makoto Uchida, président-directeur général de Nissan, affirme : « Ce plan nous permettra d’aller plus loin et plus vite en matière de création de valeur et de compétitivité. Face à l’extrême volatilité des marchés, Nissan prend des mesures décisives, guidées par le nouveau plan, pour assurer une croissance et une rentabilité durables. » Cela survient à un moment où le battage médiatique autour des véhicules électriques s’estompe à petit feu.

Récemment, de grands constructeurs automobiles comme General Motors, Volkswagen, Ford Motors et autres ont annulé ou retardé certains projets avec la baisse de la demande. Tesla se prépare aussi à enregistrer un « taux de croissance nettement faible » conformément aux prévisions du PDG Elon Musk. Par ailleurs, notez que les puissances automobiles occidentales traditionnelles sont confrontées à un énorme défi concurrentiel de la part de la Chine.

À lire aussi : Nissan prévoit le licenciement de 12 500 employés après une chute de 98% de ses bénéfices d’exploitation

Un plan en deux parties baptisé The Arc

Dans le cadre du plan The Arc, Nissan qu’il souhaite assurer la croissance des volumes grâce à une stratégie régionale sur mesure. De même, ses dirigeants se préparent à une transition accélérée des véhicules électriques. Pour ce fait, ils s’attellent à équilibrer leur portefeuille entre les EV et les voitures à combustion, en augmentant les volumes sur les principaux marchés.

Cela sera soutenu par « des partenariats intelligents, une compétitivité accrue, des innovations différenciées et de nouvelles sources de revenus ». Avec cette stratégie, le constructeur automobile pourrait générer des revenus potentiels de 2,5 billions de yens (16 milliards de dollars) grâce à des opportunités commerciales.

Source : CNBC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.