Nissan n’a rien contre l’Apple Car

L’Apple Car est un peu la star que tout le monde s’arrache. Après des années de folles rumeurs, le projet semble enfin sur le point de prendre corps et Apple se serait même rapproché de plusieurs constructeurs afin de bénéficier de leur expertise sur son projet. Oui, et Nissan ne serait visiblement pas contre l’idée d’apporter son soutien à la firme.

Construire une voiture électrique n’a rien d’une partie de plaisir, et ce même lorsqu’on dispose des capitaux nécessaires à un tel projet.

Le Nissan Ariya EV entrera-t-il en production en juillet 2020?

Tesla en est un exemple frappant. Pour en arriver là où elle en est aujourd’hui, l’entreprise a dû lutter pour sa survie. Et à une époque pas si lointaine, le dépôt de bilan se profilait même à l’horizon.

L’Apple Car, un projet de titan

A un point tel qu’Elon Musk lui-même avait tenté de revendre son entreprise à… Apple.

Désormais, c’est au tour de ce dernier de se lancer dans l’aventure avec une Apple Car dont on entend beaucoup parler ces derniers temps.

Toutefois, plutôt que de travailler seule sur le projet, avec tous les risques que cela comporte, l’entreprise aurait décidé de s’appuyer sur plusieurs partenariats tendus avec des constructeurs déjà implantés sur le marché. Information qui avait d’ailleurs été confirmée par Hyundai, qui faisait à l’époque partie de ces fameux partenaires potentiels. Et si nous en parlons au passé, c’est parce que les discussions ont fini par couper court.

Ce qui nous amène au sujet de cet article, et donc à Nissan.

Hyundai parti, c’est une place qui s’est libérée. Et forcément, à présent, beaucoup se demandent à quel constructeur elle reviendra. Lors de l’appel pour la présentation des derniers résultats financiers de son entreprise, Makoto Uchida, le CEO de Nissan, a donc été interrogé à ce sujet. Il lui a ainsi été directement demandé s’il était envisageable de voir à l’avenir sa compagnie travailler en collaboration avec Apple.

Nissan futur partenaire d’Apple ?

Makoto Uchida n’a pas cherché à noyer le poisson, mais il n’a pas non plus répondu tout à fait à la question. Il s’est effectivement dit “ouvert” à la chose, sans pour autant évoquer d’éventuelles discussions qui pourraient déjà être en cours. Toutefois, et c’est sans doute le plus intéressant, il a également déclaré qu’il était favorable aux “nouvelles initiatives”.

Si ces déclarations sont intéressantes, c’est précisément en raison d’une info qui circule depuis quelques semaines. Selon plusieurs sources, Apple aurait en effet entamé un rapprochement avec 6 entreprises nippones.

Nissan étant très bien installé sur le marché, il paraît peu probable que la marque à la pomme ait fait l’impasse dessus. Ce que semblent confirmer les propos de son CEO.

Maintenant, à ce stade, ce ne sont que de pures spéculations et rien ne semble encore signé. Il faudra donc attendre une confirmation de la part de l’entreprise pour en savoir plus. Confirmation qui risque de se faire attendre, l’Apple Car n’étant pas prévue pour tout de suite.