Nobuyuki Ohnogi, compositeur de Pole Position, Dig Dug et Galaga, s’est éteint à 63 ans

Des proches du compositeur Nobuyuki Ohnogi viennent d’annoncer sa mort, survenue en août dernier à l’âge de 63 ans. Cette figure chère à l’historique de Namco avant sa fusion avec Bandai avait notamment signé les bandes origines de Pole Position, Dig Dug et Galaga.

Son nom ne parlera pas forcément aux amateurs de culture japonaise tant celui-ci s’inscrit dans un passé lointain. Nobuyuki Ohnogi est en effet un compositeur japonais ayant grandement contribué aux succès d’arcade de Namco dans les années 1980. Son décès à l’âge de 63 ans, bien que survenu en août dernier dans des circonstances non précisées, n’a été annoncé que ces derniers jours.

crédit YouTube

Norio Nakagata, qui a été son collègue et que l’on retrouve ainsi dans plusieurs albums communs (Namco Video Game Graffiti et Namcot Game a la Mode entre autres), a partagé sur son compte Facebook le souvenir d’une musique pleinement empreinte selon lui du style de Nobuyuki Ohnogi. Une musique que l’on retrouve dans un jeu Mega Drive sorti cette année (16bit Rhythm Land, la piste en question s’intitulant “Setsuna Batting”).

Une piste de Nobuyuki Ohnogi dans un jeu Mega Drive sorti en 2019

Nobuyuki Ohnogi devrait éternellement rester dans les mémoires pour ses travaux sur Bosconian, Mappy, Pole Position, New-Rally-X ou encore Galaga. Après avoir été un pilier musical de Namco, il avait quitté le studio en 1985 pour fonder Game Studio avec le créateur de Xevious, Masanobu Endô. Ce dernier aura notamment développé Family Circuit, aux musiques assurées par Nobuyuki Ohnogi pour une sortie effectuée chez… Namco. Preuve que M. Ohnogi n’avait sans doute besoin que d’un peu plus de liberté pour continuer à s’exprimer.

Gamasutra rapporte que Nobuyuki Ohnogi s’était mis en retrait de la scène vidéoludique dans le milieu des années 1990, ce qui n’a pas empêché de multiples compilations de faire traverser ses œuvres passées aux nouvelles générations. Rien que l’année dernière, il était ainsi crédité dans l’album Namco Museum – Greatest Arcade Hits pour ses thèmes réalisés une trentaine d’années plus tôt.

Une vidéo de gameplay de 16bit Rhythm Land publiée sur le compte YouTube de SEGA-MAG.com offre de découvrir, le temps d’une poignée de secondes, la vraisemblable ultime contribution de M. Ohnogi à ce monde.

一昨年、何十年振りかにお会いし、修善寺のお住まい近くの旅館で小沢さんらと一泊して山桜見物をしました。ナムコミュージックの始祖であり真のレジェンドであった大野木さん。まだまだご壮健で、その時のことが切っ掛けとなり「16bitリズムランド」に1…

Publiée par 中潟憲雄 sur Lundi 11 novembre 2019

Mots-clés galaga