Nokia 7 : un nouveau modèle intermédiaire de plus

HMD Global a enchaîné les annonces depuis le début de l’année et ce n’est visiblement pas près de finir. L’entreprise vient en effet de dévoiler un nouvel appareil positionné sur le milieu de gamme : le Nokia 7.

Cet appareil viendra logiquement se placer entre le Nokia 6 et le Nokia 8. Loin de pouvoir rivaliser avec ce dernier sur le plan de la puissance de calcul, le terminal a tout de même droit à des finitions soignées. Le constructeur l’a ainsi pourvu d’une belle coque en verre traitée au Gorilla Glass 5 et renforcée par un châssis fait en aluminium série 7000.

Nokia 7

L’ergonomie ne change pas et HMD a ainsi placé tous les boutons physiques sur le flanc droit de l’appareil.

Le Nokia 7 est dans la place !

Le Nokia 7 est également équipé d’un lecteur d’empreintes digitales placé à l’arrière sous le module photo. La surface de la pièce nous tombera donc naturellement sous l’index lorsque nous tiendrons le téléphone en main.

Le module photo en question se compose d’un seul et unique capteur, mais l’optique bénéficie elle aussi du nouveau partenariat avec ZEISS et donc de l’expertise de ce dernier. Le flash double-ton est placé en dessous, dans la même protubérance tubulaire.

Le Nokia 7 est également à la tête d’une fiche technique correcte et le terminal embarque ainsi un écran IPS de 5,2 pouces capable d’afficher une résolution en 1920 x 1080. Côté processeur, le choix de HMD s’est porté sur un Snapdragon 630 couplé à 4 ou 6 Go de mémoire vive.

L’espace de stockage ne change pas en revanche et il est ainsi fixé à 64 Go, extensibles par le biais d’une carte microSD.

L’appareil photo principal se compose d’un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique ZEISS ouvrant à f/1.8. Une optique suffisamment lumineuse pour être capable de récupérer des informations en condition de basse luminosité, en somme.

Un téléphone élégant, avec une fiche technique correcte

HMD a également apporté le plus grand soin à la partie audio et le Nokia 7 bénéficie ainsi de la technologie OZO Audio. Il sera donc capable de déterminer l’origine du son enregistré pour offrir de meilleurs résultats.

La caméra frontale atteint les 5 millions de pixels pour sa part et elle est surmontée d’une optique ouvrant à f/2.0. La batterie atteint enfin une capacité de 3000 mAh et le terminal a droit au WiFi 802.11 ac et au Bluetooth 3.0, le tout sous Android 7.1.1 Nougat.

Le problème vient malheureusement du prix. Le Nokia 7 se destine en effet au marché chinois et il sera lancé à un prix de 319 €, un prix pas vraiment compétitif par rapport à ce que propose Xiaomi par exemple.

Pour le moment, HMD n’a rien prévu pour l’Europe, mais nous ne sommes évidemment pas à l’abri d’une (bonne) surprise.

En revanche, l’import ne présente pas une alternative viable puisque l’appareil n’est pas compatible avec les bandes françaises.

Mots-clés nokianokia 7