Nokia change de police

Le changement de stratégie de Nokia a laissé bouche bée un certain nombre de Geeks. On savait que les affaires du constructeur finlandais ne se portaient pas forcément très bien mais son rapprochement avec Microsoft n’a pas manqué de susciter l’étonnement général. Et même si les premiers téléphones portables de Nokia équipés de Windows Phone 7 ne débarqueront vraisemblablement pas avant 2012, la firme a quand même décidé de donner une nouvelle image à son identité visuelle et vous allez pouvoir découvrir dans la suite de l’article son nouveau logo et sa nouvelle police…

Et forcément, cette nouvelle police a un nom : Nokia Pure. Elle vient remplacer le Nokia Sans que nous connaissons désormais depuis un bon moment. Les amateurs de typographie apprécieront (ou pas) mais quoi qu’il en soit cette nouvelle police se rapproche davantage de l’identité visuelle de Windows Phone 7. Une identité visuelle plutôt originale, d’ailleurs, et qui mise finalement tout sur la typographie.

On appréciera également le slogan qui accompagne cette nouvelle police : « Beauty in supreme usability ». Soit, pour les plus anglophobes d’entre vous, « beauté suprême en matière de convivialité » ou encore « beauté dans l’utilisabilité suprême ». Une mention parfaitement cohérente avec les choix visuels de Microsoft. En effet, Windows Phone 7 laisse place à l’essentiel, à savoir le contenu.

Alors bon, une nouvelle identité visuelle, c’est bien, mais ce n’est pas ça qui convaincra les utilisateurs de revenir vers Nokia. Ce qui compte avant tout c’est bien évidemment l’écosystème proposé, mais également le matériel embarqué. D’un certain sens, c’est ce qui a fait défaut au constructeur jusqu’à présent et on espère bien évidemment que nos amis finlandais sauront renverser la vapeur et remonter la pente.

Cela étant dit, je vous avoue que cette nouvelle typo me laisse assez perplexe. La police d’écriture utilisée se rapproche énormément de celle du logo de Windows Phone 7 et on pourrait presque penser que Nokia a décidé de laisser derrière lui son passé, son histoire, ses spécificités et finalement son essence. Que le constructeur ait opté pour un écosystème plus complet que le sien, c’est peut-être un choix judicieux mais il faut espérer qu’il n’oublie pas pour autant toutes ses spécificités, celles là même qui lui ont permis, durant des années, d’occuper une place de choix sur le marché de la téléphonie mobile.