Mais au fait, combien de vidéos a réellement supprimé Pornhub ?

La chasse aux vidéos provenant d’uploaders dont le profil n’est pas vérifié s’intensifie sur Pornhub. En moins d’une semaine, le géant du divertissement pour adultes a supprimé des millions de contenus. Un ménage qui fait suite à la décision de MasterCard et de Visa d’abandonner complètement la plateforme.

L’un des plus grands sites pornographiques au monde vient d’annoncer un changement majeur dans son fonctionnement. Pornhub supprimera les contenus qui ne proviennent pas des partenaires officiels ou des membres vérifiés. Cela signifie selon Vice.com qu’une grande partie des vidéos disparaitra, d’autant que cette mesure s’appliquera aux contenus téléchargés depuis le lancement du site en 2007. D’après Pornhub, le processus de suppression comprendra une phase de vérification qui commencera l’année prochaine. Cependant, notre source a constaté une baisse importante du nombre de vidéos disponibles sur la plateforme.

Crédits Shane Uchi / Unsplash.com

Avant l’annonce du changement, dimanche dernier, Pornhub hébergeait plus de 13 millions de vidéos selon le nombre affiché sur sa barre de recherche. Lundi matin, ce chiffre était passé à 4,7 millions, avant de remonter à 7,2 millions quelques jours tard.

Des millions de vidéos supprimées par Pornhub ?

À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, la barre de recherche du site n’affiche plus que 2,9 millions de vidéos… Pornhub n’a donc pas lésiné et le géant a même supprimé les contenus non vérifiés avec des dizaines de millions de vues. Quant aux utilisateurs vérifiés, il s’agit de membres qui ont soumis une courte vidéo dans laquelle ils tiennent un papier avec leur nom d’utilisateur et « pornhub.com » écrit manuellement dessus.  

Le site aurait décidé de rendre le processus de vérification plus complexe à partir de 2021. Mais on ne sait pas encore les mesures qui seront mises en œuvre à cet effet. Après tout, la vérification est une étape incontournable pour les créateurs qui souhaitent monétiser leurs publications.

Une pression de la part des partenaires de Pornhub ?

Comme si la suppression des contenus mis en ligne par des membres non vérifiés ne suffisait pas, Pornhub a aussi déclaré qu’il renforcerait ses efforts de modération. Ces annonces interviennent alors que le site a récemment été débouté par MasterCard et Visa.

Désormais, ces deux géants de la transaction bancaire ne traiteront plus avec les plateformes pornographiques de Mindgeek, à savoir, Pornhub, Redtube, Youporn, XTube et Brazzers. Et pour cause, elles sont accusées de diffuser des vidéos mettant en scène des mineurs et du revenge porn.

Pour ne rien arranger, 40 victimes du site Girls Do Porn ont également décidé de poursuivre le géant.

Mots-clés pornhub