Non, aucun OVNI n’a survolé le Pas-de-Calais

Si vous habitez dans le Pas-de-Calais et si vous avez eu l’occasion de tourner les yeux vers le ciel lundi soir aux alentours de 18h, alors il est possible que vous ayez aperçu comme un point lumineux entouré d’un halo se déplaçant à vive allure dans le ciel.

Plus surprenant encore, ce point lumineux ne se déplaçait pas dans une direction donnée et les témoins de la scène ont rapporté plusieurs changements de trajectoire.

L'espace

Crédits Pixabay

Très vite, les témoignages se sont multipliés sur les réseaux sociaux et beaucoup ont alors commencé à évoquer un possible OVNI.

Un éclat lumineux aperçu dans le ciel du Pas-de-Calais

Compte tenu des multiples trajectoires empruntées par le point lumineux, il ne pouvait effectivement pas s’agir d’un météore.

Si l’information a très vite circulé, notamment dans certaines sphères ufologiques, il aura finalement fallu attendre le lendemain pour avoir une explication et faire toute la lumière sur cette affaire.

En réalité, cet éclat lumineux n’a pas été provoqué par un satellite en perdition, un phénomène météorologique ou même par une visite du troisième type… mais par le lancement d’une fusée.

SpaceX a en effet procédé à un nouveau lancement en début de semaine pour le compte de l’initiative Starlink.

Un OVNI ? Non, un simple lancement !

Si Internet et le haut débit se sont considérablement démocratisés ces dernières années, il reste encore de nombreuses régions dépourvues de toute connexion à travers le monde. Elon Musk a donc lancé une initiative visant à déployer une constellation de satellites autour de la Terre afin de permettre aux individus les plus isolés de se connecter au réseau des réseaux.

En mai dernier, SpaceX a procédé à un premier lancement, avec la mise en orbite de 60 satellites. Le deuxième lot a été lancé lundi soir, à partir de la base de lancement de Cap Canaveral en Floride. La mission a été une véritable réussite et les 60 nouveaux satellites Starlink ont ainsi été placés à environ 280 kilomètres d’altitude.

Or justement, après son lancement, le second étage de la Falcon 9 utilisée par SpaceX est passée au-dessus de la France. C’est précisément ce qui aurait provoqué l’apparition de ce point lumineux dans le ciel nocturne. Les heures correspondent, en tout cas.

A noter que ce lancement était un peu particulier pour SpaceX. L’étage principal de la fusée avait en effet servi trois fois auparavant et les coiffes avaient été récupérées après le lancement de la Falcon Heavy en avril.

Mots-clés insolite