Non, ceci n’est pas un message laissé par les aliens dans Google Maps

Un utilisateur de Reddit a déniché une image de Google Maps qui montre d’étranges dessins au sol dans ce qui semble être un vaste désert. L’image, que vous pouvez voir ici sur Google Maps, fait penser à un message indescriptible laissé par des aliens.

Bien sûr, la réalité est tout autre et il s’agit en réalité d’un projet parfaitement humain… et terrestre

Google Maps

Le projet Nouvelle Vallée en Égypte

L’espèce de message étrange que vous pouvez voir sur cette image de Google Maps est en fait le projet Nouvelle Vallée (New Valley Project en anglais), aussi appelé projet Toshka. C’est une initiative du gouvernement égyptien visant à construire un système de canaux pour détourner les eaux du lac Nasser vers des régions désertiques du désert libyque (un désert d’environ 700 000 km2, situé dans la partie ouest de l’Égypte).

L’objectif du projet Nouvelle Vallée est de porter la superficie des terres arables en Égypte de 6 % à 35 %.

Le projet a été lancé en 1997 lorsque le gouvernement égyptien a décidé de créer une nouvelle vallée, par opposition à la vallée du Nil existante, où des communautés agricoles et industrielles pourraient s’installer. Ce projet ambitieux devait aider l’Égypte à faire face à la croissance rapide de sa population.

Un projet qui peine à se concrétiser

Le projet d’irrigation de l’ouest de l’Égypte a du mal à prendre forme, car il doit faire face à deux problèmes majeurs : le niveau de salinité élevé dans cette région, et la présence d’aquifères souterrains. Deux facteurs qui rendent difficile l’irrigation. En effet, une fois les terres irriguées, le sel se mélangerait avec les aquifères et cela réduirait l’accès à l’eau potable.

Mais ce n’est pas tout, les minéraux argileux contenus dans le sol posent également des problèmes techniques aux grandes structures à roues censées tourner de manière autonome pour irriguer les terres. Les machines d’irrigation s’immobilisent en effet souvent, lorsque leurs roues se coincent dans des masses d’argile séchées. La Nouvelle Vallée a donc un peu de mal à prendre son envol.

En attendant, les dessins qu’il laisse dans le désert d’Egypte valent le détour, et grâce à Google Earth on pourra encore longtemps les contempler. Dommage pour ceux qui ont cru qu’il s’agissait d’un message alien !