Non, ceci n’est pas une Nintendo Switch Pocket !

La Nintendo Switch a été un franc succès depuis son lancement. Elle a même permis à son constructeur de renouer avec le succès, mais aussi de s’attirer les faveurs des développeurs tiers et indépendants.

Plus tôt dans l’année, des rumeurs ont commencé à faire état du lancement imminent d’une nouvelle version de la console. Une version plus adaptée à un public enfantin. Nintendo, de son côté, a démenti mollement à plusieurs reprises ces informations, mais cela n’a pas eu d’effet.

switch UP : image 1

Crédits Olivier Raymond (capture écran)

Preuve en est, à la fin de la semaine dernière, plusieurs forums asiatiques ont mis en ligne des photos présentant ce qui est décrit comme une Switch plus petite et plus compacte : la Switch Up. Ou du moins ce qu’ils présentaient comme tel. Dans les faits, la vérité est bien différente…

Une Switch UP / Pocket en fuite ?

La Switch Up serait, en supposant que ces images soient authentiques (spoiler : elles ne le sont pas), assez proche du modèle que nous connaissons. Elle se présenterait en effet sous la même forme, du moins à un détail près : les Joy-Con ne seraient pas amovibles et ils seraient ainsi directement soudés au corps de la console.

Plus intéressant, Nintendo aurait également prévu de décliner l’appareil en plusieurs coloris. Les images laissent en effet apparaître une version noire, une version blanche, une version rouge, une version mauve et enfin une version jaune. Les contrôles seraient strictement les mêmes et l’on retrouverait ainsi deux sticks analogiques, une croix directionnelle, des boutons et des gâchettes.

En examinant avec le plus grand soin ces images, il est également possible de constater que l’écran semble s’étirer sur une plus grande surface. Il est cependant possible que ce soit simplement un effet d’optique.

Un simple concept

Il y a plus étonnant d’ailleurs. Sur la tranche inférieure, on distingue la présence de deux larges grilles et de ce qui ressemble à une prise casque. Aucune trace d’un port pour dock, donc. En revanche, on trouve un autre connecteur sur la tranche supérieure. Ce qui n’est au final pas très logique.

Et c’est finalement normal puisque cette Switch Up n’existe pas réellement. Elle est en effet le fruit de l’imagination d’un designer particulièrement doué, un certain Olivier Raymond.

Originaire de Montréal au Canada, ce dernier a travaillé pour de nombreux grands groupes comme Porsche ou encore Mercedes-Benz. Toutefois, il lui arrive également de créer des compositions personnelles et cette Switch Up est précisément l’une d’entre elles. Vous pouvez d’ailleurs retrouver un peu plus d’images sur son site, à cette adresse.