Non, cette drôle de forme capturée par la NASA n’est pas un OVNI

Le 26 octobre 2006, la mission STEREO (Solar Terrestrial Relations Observatory) quittait le Cap Canaveral pour rejoindre l’espace afin d’observer les éruptions solaires et d’étudier leurs effets sur notre environnement.

Cette mission lancée par la NASA comprend deux satellites jumeaux conçus pour enregistrer des images stéréoscopiques de ces éruptions.

Ce drôle de cercle a beaucoup fait parler de lui. Crédits NASA

Ce drôle de cercle a beaucoup fait parler de lui. Crédits NASA

Le premier satellite est programmé pour précéder la Terre dans sa révolution. Le deuxième, quant à lui, le suit de près pour prendre des images tridimensionnelles de ce phénomène. Le 29 février 2020, ces satellites ont capturé des images étranges qui ont attiré l’attention des ufologues et autres amateurs d’OVNIS.

Sur les images, on observe une masse circulaire, ressemblant à une roue. En regardant les vidéos enregistrées par les satellites de la mission STEREO, celle-ci semble même se mouvoir dans l’espace. Peu de temps après la diffusion de ces images, plusieurs personnes se sont rendues sur la toile pour affirmer qu’il s’agissait d’un OVNI. Cette rumeur a été démentie par la NASA.

« La Grande Roue d’Ezéchiel »

Sur le web, les images de la NASA montrant cet objet non identifié sont devenues virales. Les membres des groupes ufologiques se sont tous mis d’accord pour dire qu’il ne pouvait s’agir que d’un OVNI.

Le site The Hidden Underbelly 2.0 a repris la vidéo de la NASA et a comparé « l’OVNI » à une « grande Roue d’Ezéchiel. » L’administrateur du site était catégorique sur le fait que c’était un « grand vaisseau d’extraterrestre. »

Des théories qui tombent à l’eau

Face aux nombreuses théories ayant émergé sur la toile après la publication de ces images, le compte Twitter UFO of Interest, connu pour décortiquer et faire toute la lumière sur les hypothèses concernant l’existence des OVNI, a tenu à donner son avis sur le sujet.

Ce dernier n’y est pas allé par quatre chemins pour dire que la roue qu’on voit sur les images capturées par la NASA n’est rien d’autre qu’une illusion d’optique provoquée par les réflexions internes d’une planète.

Le 7 mars 2020, il a écrit sur Twitter : « Beaucoup de personnes ont émis des doutes sur cette vidéo : un énorme OVNI repéré dans notre système solaire par la caméra de la mission STEREO au cours des dix derniers jours de février ? Non, cet objet est un artefact d’image récurrent provoqué par les réflexions internes d’une planète. »

Un objet repéré à de nombreuses reprises

Pour prouver ses dires, l’administrateur du compte UFO of Interest a expliqué dans les commentaires de sa publication que le même objet était déjà apparu sur d’autres images capturées en 2007 et en 2009.

« Le même objet a été repéré à de nombreuses reprises, comme en 2007 et en 2009. Regardez cette vidéo et prêtez attention à la réflexion qui provient du centre de l’image (min 0 :30). » a-t-il écrit. D’après lui, la NASA a déjà expliqué l’apparition de ce genre d’artefact dans un article intitulé « Réflexions internes de la planète Terre, capturées par le télescope HI2-B le 5 mai 2007. »

La NASA sort du silence et confirme les déclarations de UFO of Interest

Le 20 mars 2020, la NASA a publié un article qui confirme les déclarations de UFO of Interest. L’administrateur de ce compte Twitter n’a pas hésité a partagé le lien de cette publication pour convaincre les plus sceptiques.

Selon la NASA, la forme apparue sur les images enregistrées par les satellites de la mission STEREO n’est pas un OVNI, mais juste le résultat d’un effet d’optique. « L’étrange objet géométrique est en fait une réflexion interne de la planète Vénus à l’intérieur de l’optique du télescope. Cet effet a été vu à plusieurs reprises auparavant. »

L’agence spatiale américaine a poursuivi en ces termes : « La réponse se trouve sur le côté opposé exact de l’image. En même temps que cette caractéristique étrange commence à être visible, la planète Vénus, très brillante, entre dans le champ de vision HI2-B, en bas à gauche. Notez que Vénus et l’objet restent en phase presque exactement, en face l’une de l’autre, au milieu du détecteur. Ce n’est pas une coïncidence. »

Les photos capturées par les satellites sont disponibles sur le site dédié à la mission STEREO. Malgré les explications de la NASA et celles de UFO of Interest, les ufologues sont loin d’être tous convaincus et malheureusement, ces images de STEREO ne sont ni le premier ni le dernier sujet de dispute entre les deux parties.

Mots-clés debunkingNASA