Non, il n’existe pas d’aliments miracles pour se protéger du Covid-19

Depuis le début de la pandémie, de nombreuses informations circulent sur la toile concernant le Covid-19. Sur les réseaux sociaux, il est fréquent de voir des articles faisant la promotion de certains aliments qui auraient la capacité de nous protéger du Coronavirus.

L’OMS s’est engagée dans une lutte acharnée pour empêcher la propagation de ces fausses informations. En dépit des efforts fournis par cette organisation, les fake news continuent d’envahir la toile. Dans certaines publications, on peut lire que l’ail, le citron ou encore la vitamine C pourraient nous prémunir du Coronavirus.

Crédits Pixabay

Le site Science Alert a voulu mettre un terme à toutes ces rumeurs à travers un article dans lequel il explique qu’il n’existe aucun aliment miracle pour se protéger du Covid-19.

L’ail et le citron ne vous sauveront pas

Non, l’ail et le citron ne vous protégeront pas du Covid-19. Certes, l’ail est connu pour avoir des propriétés antibactériennes, toutefois, pour l’instant il n’existe aucun élément scientifique qui prouve qu’en manger pourrait nous protéger ou nous guérir du Covid-19.

Une vidéo virale sur Facebook a affirmé que le fait de boire de l’eau chaude avec des tranches de citrons pouvait combattre le Coronavirus. Néanmoins, il n’existe aucune preuve scientifique qui confirme cela. Le citron est une bonne source de vitamine C et aide le système immunitaire à bien fonctionner, mais cela s’arrête là.

La vitamine C et les aliments alcalins ne sont pas des remèdes au Covid-19

Bien que la vitamine C soit connue pour être un bon moyen de prévenir et traiter le rhume, le fait qu’elle puisse être un remède au Covid-19 n’a pas été prouvé. Dans la liste des aliments miracles qui pourraient, soi-disant, nous guérir du virus, on retrouve aussi les aliments alcalins.

Sur les réseaux sociaux, des publications affirment que les aliments alcalins tels que les citrons, les oranges, les avocats ou encore le thé au curcuma seraient des remèdes efficaces au Covid-19 car ils auraient un niveau de pH plus élevé que celui du virus. Toutefois, il n’existe aucune preuve qui confirme que ce type d’aliments pourrait réellement nous guérir de cette maladie.

Pour finir, le fait de suivre un régime kéto, riche en lipide et faible en glucides, ne vous protégera pas non plus du Covid-19.