Non, Pornhub ne va pas lancer une semaine spéciale « ebony »

Pornhub, contrairement à ce qui a été dit sur les réseaux sociaux, ne va pas lancer une opération spéciale en hommage au mouvement Black Lives Matter.

Pornhub est à la tête d’un catalogue extrêmement vaste. Un catalogue riche de centaines de millions de vidéos. Pour en faciliter la lecture, le géant du divertissement pour adulte a donc mis en place un système de catégories correspondant à un large éventail de penchants sexuels.

Une image montrant le ventre d'une femme dans la pénombre

Crédits Pixabay – Klaus Hausmann

Il y a donc pour tous les goûts, et on trouve notamment une catégorie entièrement consacrée aux vidéos de type « ebony » et donc aux vidéos mettant en scène des hommes et/ou des femmes noir(e)s.

Pornhub victime d’un nouvel hoax

Or vous le savez sans doute, mais la communauté noire (et pas que) a été très éprouvée récemment avec le meurtre de George Floyd. Cet Afro-Américain âgé d’une quarantaine d’années a en effet trouvé la mort à la suite d’une intervention policière violente.

Écrasé sous le genou d’un officier, il a suffoqué pendant de longues minutes, pour finalement trouver la mort.

Suite à cet acte odieux, de nombreuses manifestations ont éclaté un peu partout aux États-Unis, mais aussi ailleurs. Le mouvement Black Lives Matter, initialement créé le 13 juillet 2013 par Alicia Garza, Patrisse Cullors et Opal Tometi a donc repris de plus belle, avec le soutien de plusieurs personnalités de premier plan et de plusieurs entreprises.

Or justement, au début de la semaine, d’étranges captures écran ont commencé à circuler sur Twitter et les autres réseaux sociaux.

À lire aussi : Le trafic de Pornhub a augmenté de 25 % en moyenne pendant le confinement

Un simple montage d’après le principal intéressé

Publiées par des anonymes, ces dernières montraient ce qui ressemblait à la page d’accueil de Pornhub et elles se focalisaient sur un prétendu bandeau d’informations évoquant une opération spéciale « ebony ». Pendant toute une semaine, le service promettait ainsi de ne diffuser que des contenus issus de sa catégorie éponyme.

Et bien entendu, ces captures ont fait débat. Si beaucoup n’ont pas manqué de féliciter Pornhub pour l’initiative, d’autres n’ont pas manqué de s’en prendre violemment à la plateforme, une plateforme qui a été confrontée à de nombreuses polémiques ces dernières semaines.

Mais voilà, contacté par un média anglosaxons, Pornhub a déclaré que ces captures étaient de simples montages et qu’aucune opération de ce style ne figurait à son programme. Quant au message de service mis en avant dans ces tweets, il n’a jamais été diffusé sur le site de l’entreprise. Il s’agit donc d’un simple hoax, comme on en voit beaucoup passer sur la toile.

À lire aussi : Pornhub va organiser une soirée très spéciale

Mots-clés nsfypornhub