La norme USB 3.1 est officielle avec 10 Gb/s

L’utilisateur de PC lambda ne le sait pas forcément, mais la norme USB évolue et plusieurs versions sont déjà sorties. L’intérêt, c’est que chaque version est toujours plus rapide que la précédente et permet des transferts de données dans un débit toujours plus impressionnant. Ainsi, si on a commencé avec la norme USB 1.0 qui permettait des transferts à 1,5 Mb/s, soit 0,19 Mio/s, la version 2.0 de l’USB, qui doit encore aujourd’hui être la plus répandue, a levé cette limite à 480 Mb/s, soit 60 Mio/s. Mais si l’USB 2.0 reste la version la plus utilisée, ce n’est pas la dernière, loin de là : alors que l’USB 3.0 commence à se démocratiser (enfin), voila qu’arrive l’USB 3.1 !

Cette dernière version a en effet été officialisée, le bond en avant par rapport à la version 3.0 n’est pas aussi impressionnant que ce qu’on a pu avoir entre le 3.0 et le 2.0 mais ce nouveau taux de transfert risque quand même d’en faire baver plus d’un…

Un connecteur USB

Avec l’USB 3.0, on allait en effet jusqu’à dix fois plus vite qu’avec l’USB 2.0 puisque la dernière norme autorisait des débits de près de 5 Gb/s, soit 625 Mio/s. Grâce à l’USB 3.1, nous irons désormais encore deux fois plus vite puisque l’on passe à 10 Gb/s, soit 1,25 Gio/s. Impressionnant, certes, mais encore faut-il que la norme soit massivement adoptée… Car si l’USB 3.0 est là depuis un certain temps déjà, tout le monde ne possède pas de port USB 3.0 et les clés USB utilisant la dernière norme ne sont pas légion.

Quoiqu’il en soit, l’USB 3.1, comme les précédentes versions, sera rétrocompatible, ce qui signifie que l’on pourra connecter de l’USB 2.0 sur de l’USB 3.1 et vice-versa par exemple. Bien évidemment, seule la connexion d’un objet USB 3.1 sur un port USB 3.1 offrira la vitesse vue plus haut (enfin presque, n’oublions pas qu’il s’agit toujours de débits théoriques…).

Via | Photo : Ed g2s