Quand un homme nu s’incruste dans un cours en ligne destiné aux écoliers

Avec ce que cette épidémie de COVID-19 implique, le recours au télétravail, aux vidéoconférences, et à toutes formes de communication à distance est devenu légitime, dans différents secteurs d’activités pour continuer à travailler même en période de crise.

Pour faire face à la situation, de nombreuses initiatives ont vu le jour en matière d’enseignement, à l’instar des soutiens à domiciles faits par les parents, ou encore le recours à l’enseignement à distance via des plateformes de visioconférence, comme c’est le cas en Norvège, entre autres.

Crédits Pixabay

Ceci étant, la question de la sécurisation des procédés faisant appel à ce genre de technologie est essentielle. En effet, on apprend que récemment que lors d’une visioconférence sur la plateforme Whereby où l’on donnait des cours aux enfants, un individu a pu deviner le lien de la réunion et a rejoint la réunion sans y être invité.

Non content de s’inviter dans le cours en ligne, cet individu était également nu

Selon la chaîne de télévision norvégienne NRK qui a relayé cette information, cette méthode d’enseignement à distance via la plateforme de visioconférence Whereby a été mise en place par cette école norvégienne pour aider les élèves en ces temps de confinement.

Et personne n’aurait pu imaginer que ce serait facile pour une personne extérieure de s’inviter comme ce fut le cas dans un cours en ligne.

Le plus surprenant dans tout cela est que l’homme ne s’est pas contenté d’accéder au lien, mais il s’est montré nu devant ses jeunes interlocuteurs, on ne sait dans quel but.

La question de la sécurité de ces fameuses plateformes revient sur la table

À l’aune de la propagation de cette pandémie de COVID-19, la mise en place des différentes de mesures de confinement et de distanciation sociale a obligé plusieurs secteurs à cesser en partie ou en totalité leurs activités afin de limiter la propagation du virus. Et le secteur de l’éducation fait partie des domaines fortement touchés par ces mesures.

Ceci étant, la question de la sécurité des différents outils qui sont à notre disposition pour travailler à distance peut compromettre l’intimité des échanges comme le cas de ce cours en ligne en Norvège ou une personne mal intentionnée s’est incrusté dans une leçon vidéo en ligne.

Les experts de la sécurité ont d’ailleurs déjà averti TechCrunch de cette éventualité, en 2019.  En parcourant différentes permutations des ID de réunion en masse, des personnes malveillantes pourraient accéder aux réunions Zoom et Webex.

Mots-clés insolite