Nos amis américains ont maintenant une pièce de monnaie commémorative à l’effigie du coronavirus

Aujourd’hui, la pandémie de COVID-19 fait rage et ne cesse de prendre de l’ampleur. Mais alors que nous sommes encore loin d’être sortis d’affaire, aux États-Unis, la mise sur le marché d’une pièce commémorative à l’effigie du Sars-CoV-2 fait beaucoup parler d’elle.

Sur une face de cette pièce assez particulière, on peut observer une représentation du podium de presse vide de la Maison-Blanche et du coronavirus Sars-CoV-2. Tandis que sur l’autre face, il y a les inscriptions « WORLD Vs. VIRUS » et « Ensemble, nous avons battu l’ennemi invisible ».

Crédits Pixabay

Disponible à 125 $ sur le site web de la White House Gift Shop, l’objet est loin de plaire à tout le monde. Notons toutefois que l’administration de Donald Trump n’a rien à avoir avec la création et la commercialisation de cette pièce de monnaie commémorative.

Anthony Giannini, l’homme qui se trouve derrière cette idée assez… particulière

Avant d’aller plus loin, il faut préciser que ce n’est pas le président américain ni son administration qui se trouve derrière la White House Gift Shop, l’entreprise qui va produire et vendre ces pièces, mais Anthony Giannini.

Ce dernier précise d’ailleurs que sa société détient tous les droits, par rapport aux différents produits proposés et à cette appellation.

Récemment, Giannini a déclaré que l’argent obtenu grâce à cette pièce serait plutôt destiné à venir en aide à l’hôpital Johns Hopkins, où Helen (sa femme) est traitée pour une leucémie.

Deux autres centres de recherches ainsi que les forces de l’ordre bénéficieront également de dons, grâce aux ventes de cette pièce.

Mais avant de modifier ses déclarations, la Giannini et la White House Gift Shop ont indiqué que la somme récoltée sera intégralement reversée aux organismes qui luttent contre le COVID-19 et aux institutions de recherche sur le cancer.

De nombreux internautes sont outrés par cette pièce de collection

Cette fameuse pièce à l’effigie du COVID-19 sera disponible en édition limitée, car il n’y en aura seulement 1 000 exemplaires, ce qui en fait une pièce de collection. Et apparemment, les pièces seront envoyées à chaque acheteur, courant du mois prochain.

Ceci étant, pour de nombreux internautes, les propos figurant sur cette pièce sont déplacés et vraiment inappropriés, comme nous sommes encore en pleine pandémie. De plus, le nombre de morts continue quotidiennement de croître, surtout aux États-Unis.

Aussi, depuis la semaine dernière, les réactions négatives des internautes n’ont pas cessé de déferler. La plupart d’entre eux décrivent cette pièce de monnaie comme étant une pièce commémorative vraiment écœurante, par rapport à ce que le monde traverse encore actuellement.

Voilà pourquoi on se demande bien si au final elle va se trouver des acheteurs.

Mots-clés Coronavirusinsolite