Nouveau record en saut arrière avec une distance de six mètres entre les barres

La dix-huitième journée annuelle du Guinness World Records a été célébrée le 17 novembre dernier. Durant cette journée, tout le monde a été encouragé à montrer ses super-compétences. A cette occasion, le gymnaste professionnel et YouTuber Ashley Watson a battu son propre record du monde du saut arrière le plus éloigné entre deux barres horizontales.

Aujourd’hui âgé de 29 ans, Ashley détenait déjà le précédent record en réalisant un saut arrière de 5,87 mètres en 2018. Son nouveau record est encore plus spectaculaire avec une distance de 6 mètres, c’est-à-dire 13 centimètres de plus que le précédent. 

Record du monde de saut arrière entre deux barres
Crédits Guinness World Records

L’événement s’est déroulé dans une salle de sport de Leeds en présence de l’équipe du Guinness World Records et toute une foule qui a tenu à soutenir le gymnaste.

Les efforts paient…

Il est difficile, même pour des professionnels, de réaliser la performance d’Ashley. Ce dernier a lui-même avoué qu’il n’aurait jamais imaginé pouvoir ajouter 13 centimètres à la distance, trois ans après son précédent record.

Evidemment, un record de ce genre requiert non seulement une bonne préparation physique, mais aussi de la force mentale et un peu de créativité. On peut dire que les 15 années qu’Ashley a consacrées à la gymnastique y sont pour beaucoup de choses. D’autre part, l’expérience qu’il a reçue au sein du Great Britain Performance Squad, qui lui a permis de parcourir le monde et de récolter des médailles, l’a aussi aidé.

La journée du GWR

La journée du 17 novembre a été organisée pour la première fois en 2004. C’est la date où le Guinness World Records est devenu le livre avec droits d’auteur le plus vendu de l’histoire. Depuis, cette journée est devenue une chance pour les détenteurs de talents de montrer leur compétence, notamment en battant des records.

Les organisateurs ont reçu cette année plus de 1 000 demandes de la part de personnes voulant obtenir le titre décerné par le Guinness World Records.

Pour Alan Pixley, membre du jury, on peut devenir officiellement étonnant en exploitant ses compétences et ses forces, comme l’ont fait Ashley et tous les autres détenteurs du titre.   La journée annuelle du Guinness World Records est l’occasion pour chacun de dévoiler ses talents. Pour Ashley, c’était l’opportunité pour prouver une fois de plus qu’il est le meilleur en ce qui concerne le saut arrière entre deux barres.