De nouveaux détails concernant la future mission lunaire habitée de la Chine

Dans le cadre de la nouvelle course à l’espace, la Lune fait partie des objectifs les plus convoités. Lorsqu’on parle d’envoyer des astronautes sur la Lune, on pense généralement à la NASA et à son programme Artemis, mais la Chine est aussi en train de travailler sérieusement sur son programme lunaire.

En mai, des responsables chinois du secteur spatial ont annoncé leur intention de faire atterrir des astronautes sur la Lune d’ici 2030. Le 12 juillet dernier, de nouveaux détails concernant les plans de la Chine ont émergé. Un ingénieur du China Manned Space Agency a fourni des informations sur la méthode qui sera utilisée au cours de la mission lunaire lors d’une conférence sur l’espace dans la ville de Wuhan.

La Lune
Crédits 123RF.com

Deux fusées au lieu d’une seule

Selon Reuters, la mission lunaire habitée chinoise utilisera deux fusées au lieu d’une seule. La première fusée aura pour rôle de transporter un atterrisseur lunaire, tandis que l’autre transportera les astronautes. Cette méthode permettrait à la Chine de surmonter le défi technologique de construire un lanceur lourd assez puissant pour transporter à la fois les astronautes et leur atterrisseur lunaire.

Concernant le déroulement de la mission, le vaisseau habité et l’atterrisseur lunaire vont se rencontrer en orbite lunaire. Les astronautes vont alors monter dans l’atterrisseur et l’utiliser pour atterrir en douceur sur la surface lunaire. Sur place, ils vont effectuer une variété de travaux scientifiques et prélever des échantillons.

A la fin du séjour sur la surface de la Lune, l’atterrisseur va ramener les astronautes en orbite lunaire où ils vont rejoindre leur vaisseau d’origine. Ce dernier sera utilisé pour le retour sur Terre.

Pour le moment, on ne sait pas encore combien d’astronautes participeront à la mission lunaire chinoise.

Installer une base permanente

Cette première mission lunaire sera loin d’être la dernière pour la Chine. On sait que le pays a comme objectif à long terme d’établir une base permanente habitée sur la Lune au cours des années 2030. Cette base sera construite en partenariat avec la Russie.

La NASA a aussi comme objectif de construire une base lunaire, et pour le moment, ce sont les Etats-Unis qui mènent la course à la Lune. L’agence spatiale américaine a déjà pu lancer la première mission de son programme d’exploration lunaire Artemis. Il s’agit de la mission Artemis 1 qui a décollé en novembre 2022. Cette mission robotisée a servi de test pour la capsule Orion et la fusée Space Launch System (SLS).

La mission Artemis 2 est prévue partir en 2024. Elle transportera des astronautes pour un voyage autour de la Lune. Il faudra attendre la mission Artemis 3 pour voir des astronautes de la NASA fouler le sol lunaire.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.