Nouvelle arrestation dans le petit monde du piratage et des sous titres

Au cours de la semaine du 1er février, la police de Shanghai a arrêté 14 personnes soupçonnées d’avoir participé aux opérations du site web de piratage et de sous-titrage chinois YYeTs.com, aussi connu sous l’appellation Renren Yingshi. Cela fait maintenant plusieurs années que le site est sous la pression des autorités locales et d’Hollywood à cause de ses nombreuses infractions relatives aux droits d’entreprises étrangères.  

C’est en 2014 que la MPAA ou Motion Picture Association of America, regroupant les six plus grands studios d’Hollywood, a soumis son rapport sur les « marchés notoires » à l’USTR ou United States Trade Representative. Les activités de YYeTs.com figuraient dans le document en plus des cibles régulières telles que Popcorn Time et The Pirate Bay.

Crédits Pixabay

Pour le moment, le site est encore accessible en ligne, mais on ignore cependant combien de temps va passer avant qu’il ne soit fermé.

Un célèbre site de téléchargement

Le site Renren Yingshi a été créé en 2004 par un groupe d’étudiants chinois qui vivaient au Canada. Il était au départ connu comme étant l’un des plus célèbres sites de téléchargement de contenus protégés en Chine. Le site fournissait différents types de formats pour des millions d’utilisateurs dont les clients de certains gestionnaires de téléchargement comme Xunlei et BitTorrent. 

D’autre part, YYeTs s’occupait également du sous-titrage chinois des contenus d’origine occidentale. Bien que les activités du site aient permis aux utilisateurs locaux d’accéder plus facilement aux contenus étrangers difficiles d’accès, cela a favorisé la violation des lois concernant les films et émissions télévisées provenant des Etats-Unis.

A lire aussi : ZT-ZA (ex Zone Téléchargement) change encore d’adresse

Violation de la loi depuis plusieurs années

En novembre 2014, le site YYeTs, ainsi que Shooters.cn, une autre plateforme proposant des contenus sous-titrés, ont fait face à de grandes difficultés à cause des poursuites qui pesaient sur eux. Le site Shooters.cn a même été contraint d’arrêter immédiatement ses activités. Quant à YYeTs, le site a été hors ligne durant un certain temps. Les responsables ont déclaré à l’époque que c’était pour « nettoyer » le site mais les services d’informations ont indiqué que ces sites étaient poursuivis pour avoir enfreint les lois sur les droits d’auteurs. Le site avait déjà connu un problème du même genre en 2010.

Malgré les poursuites, YYeTs a quand même pu continuer ses activités depuis ces événements, mais récemment, 14 personnes soupçonnées d’avoir un lien avec la plateforme  ont été arrêtées. Selon les informations, elles auraient « créé plusieurs sociétés engagées dans la distribution, l’exploitation et la maintenance de l’application mobile Renren Yingshi et d’un portail web connexe en installant ou en louant des serveurs en Chine ou à l’étranger depuis 2018 ».

A lire aussi : YGG Torrent déménage pour éviter les blocages

Certains rapports ont indiqué que plusieurs sites de piratage basés en Chine ont aussi fermé leurs portes aux nouveaux membres depuis mi-janvier. Il semble qu’il s’agisse de mesures de précaution après l’annonce de ces nombreuses arrestations.