iCloud.com : une nouvelle interface pour la version bêta

Apple a profité de la dernière WWDC pour lever le voile sur une nouvelle version de la plateforme iCloud, une nouvelle version qui apporte essentiellement une nouveauté : l’intégration de la suite bureautique iWork. Suite qui sera accessible directement depuis n’importe quel navigateur web évolué, exactement comme Google Drive ou encore Microsoft Office. Intéressant, pour sûr, mais la Pomme Croquée nous réservait apparemment une autre surprise et elle vient ainsi de déployer une mise à jour conséquente de sa plateforme, le tout avec un nouveau “look”, une nouvelle interface, pour les différents modules qui la constituent. Et vous voulez savoir ? iOS 7 n’est pas loin, c’est un fait, et les captures suivantes vous permettront de vous en rendre compte.

Avant toute chose, sachez que toutes les modifications évoquées dans cet article ne concernent que la version bêta d’iCloud, une version qui est disponible à l’adresse beta.icloud.com pour toutes les personnes disposant d’un compte iOS Developer. Si vous vous connectez à la version classique du service, alors vous n’aurez pas grand chose à vous mettre sous la dent.

Nouvelle interface iCloud bêta : une première capture

iCloud à la sauce iOS 7, ça donne quelque chose comme ça.

Du côté d’iWork, ou plutôt de la version dématérialisée de la suite, rien de nouveau puisque Pages, Numbers et Keynote arborent toujours la même interface qu’à leurs premiers jours. Notez d’ailleurs qu’une présentation en vidéo de ces différents modules est disponible à cette adresse, pour ceux que ça intéresse. Très concrètement, les changements apportés par cette fameuse mise à jour ne concernent que les autres modules de la suite, soit Mail, Contacts, Calendar, Notes, Reminders et Find My Phone. A chaque fois, on retrouve une interface et une ergonomie proche de ce que propose iOS 7.

Je ne vais pas forcément passer en revue chaque module l’un après l’autre, mais sachez juste que nous retrouverons systématiquement, en haut à gauche, un menu qui nous permettra de sauter facilement d’un module à l’autre ou bien de revenir sur l’écran d’accueil. Mail, pour sa part, profite des mêmes fonctions que son homologue mobile et nous aurons notamment droit à la boite VIP, mais pas aux filtres “Non lus”, “Drapeaux” ou même “Pièces jointes”. Le module Contacts, pour sa part, n’apporte pas grande nouveauté et il se contente finalement de lister toutes les personnes figurant dans notre carnet d’adresses.

Pas grand chose à dire sur Calendar, si ce n’est qu’il reprend les mêmes couleurs que sa version mobile. Le résultat est plutôt agréable à l’œil, même si cela ne révolutionne pas le genre non plus. Le module Notes, lui, propose exactement la même chose qu’avant, avec une interface bien plus épurée et, finalement, plus agréable à utiliser. Même chose également pour Find My Phone et pour Reminders, bien que je n’accroche pas spécialement à l’interface de ce dernier. Remarquez, pour Find My Phone, on a quand même droit à quelques bricoles amusantes, comme cette boussole qui tournoie délicatement au chargement de la page.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que cette nouvelle interface est beaucoup plus cohérente avec iOS. Maintenant, la question que je me pose, c’est combien de temps il faudra à Apple pour balancer du “flat design” dans OS X. Parce que bon, tôt ou tard, on y viendra forcément, hein. Tiens, d’ailleurs, si le sujet vous intéresse, vous pourrez trouver ici un charmant concept très rigolo. Ou pas, d’ailleurs.

Mots-clés appleicloudweb