Nouvelle tendance débile chez les influenceurs, se faire bronzer l’anus

Les influenceurs sont souvent les précurseurs de nouvelles tendances, mais il arrive aussi souvent qu’on ne comprenne pas très bien leur intérêt.

Tenez par exemple, pour capter l’énergie du soleil dans son corps certains influenceurs préconisent une approche pour le moins étrange : exposer son anus au soleil. Cette pratique inhabituelle est connue sous le nom de « perineum sunning » (ou ensoleillement du périnée) et ses adeptes affirment qu’elle leur permet d’absorber une journée de soleil en seulement 30 secondes.

Une paire de fesses

Crédits Pixabay

Capter l’énergie du soleil par le bronzage de l’anus

Dans une vidéo devenue virale, on entend l’influenceur “spirituel” Ra of Earth affirmer que : “En seulement 30 secondes de soleil sur votre anus, vous recevrez plus d’énergie à partir de ce nœud électrique que vous ne le feriez en une journée entière à l’extérieur avec vos vêtements”.

Troy Casey, influenceur dans le domaine de la santé et du bien-être affirme quant à lui que : “30 secondes d’injection directe de lumière solaire dans l’orifice anal équivalent à être dehors au soleil TOUTE LA JOURNÉE!”, et d’ajouter que : “SOLEIL = NUTRITION tant que vous avez les bons antioxydants et graisses.”

Metaphysical Meagan, une Instagrammeuse influenceuse, dit qu’elle a essayé la méthode pendant quelques semaines et qu’elle reçoit désormais sa dose d’énergie quotidienne de soleil à travers l’anus au lieu de ses cafés habituels du matin. L’étrange pratique rappelle un “exercice d’adoration du soleil” taoïste tiré du livre The Tao of Sexology: The Book of Infinite Wisdom du Dr Stephen T. Chang. Un livre dans lequel on peut lire que le bronzage de l’anus le maintient “sain et exempt de germes”. Vraiment ?

La mise en garde des spécialistes de la santé

Pour ceux qui seraient tentés par le bronzage de l’anus sachez que le Dr Diana Gall de la plateforme de médecins en ligne britannique Doctor-4-U le déconseille fortement.

Elle a déclaré via Insider qu’il n’y a “aucune preuve” que la pratique soit bénéfique pour la santé physique ou mentale d’une personne. “Oui, pratiquer la pleine conscience et la méditation, et obtenir votre dose de vitamine D, est bénéfique … mais vous n’avez pas besoin d’endommager votre peau dans ce processus par l’exposition au soleil”, explique-t-elle, ajoutant qu’il existe des procédures de bien-être “plus sûres” qui produisent les mêmes avantages.

Idem pour le Dr Stephanie Ooi du MyHealthcare Clinic à Londres qui met également en garde ceux qui s’adonnent à cette pratique : “il n’existe absolument aucune preuve scientifique” que le bronzage de l’anus améliorerait la santé. “AUCUNE”, insiste-elle. Le Dr Ooi qualifie cet exercice “d’exemple classique de désinformation médicale sur les réseaux sociaux” qui peut être “dommageable ou dangereux”, et elle exhorte les internautes à demander conseil à des médecins s’ils ont des questions médicales.

Mots-clés nsfy