Nouvelle Zélande : une immense fissure longue de deux terrains de football est apparue au nord du territoire

Nous connaissons la Nouvelle-Zélande à travers sa fameuse équipe nationale de rugby et bien moins pour les gouffres qui parsèment son territoire et qui sont en train de devenir, sinon des curiosités locales, des phénomènes géologiques ayant une importance de plus en plus accrue.

Si d’autres pays comme les États-Unis, le Mexique et plus particulièrement la Chine sont sujets à des gouffres en raison de l’abondance de roches solubles (des lits de sols calcaires ou des sols salins), les scientifiques attribuent la propension de la genèse de gouffres en Nouvelle-Zélande à la présence de lignes de faille sur le territoire.

Le dernier gouffre recensé qui s’est formé dans la partie nord de l’île, déjà le plus grand en termes de dimensions selon le vulcanologue néo-zélandais Brad Scott, pourrait encore s’agrandir.

Un phénomène dû à un trop-plein d’eau

Si dans les temps reculés, on attribuait la formation d’un gouffre ainsi que d’autres phénomènes géologiques à la colère de la Terre, on sait actuellement que, loin d’être un phénomène surnaturel, les mouvements du sol et de ce qui se trouve sous nos pieds se rapportent plus à des phénomènes physiques ou chimiques qui altèrent et modifient les couches superficielles de la Terre.

La formation d’un gouffre est intimement liée à la structure du sol en question. Pour le cas du gouffre qui s’est formé en Nouvelle-Zélande, le sol constitué de pierres ponces, des roches poreuses, s’est affaissé suite à l’imbibition de sa structure par une importante quantité d’eau provenant de récentes précipitations record.

Le besoin urgent de sécuriser les lieux suite à l’incident

Le responsable du domaine sur lequel le gouffre s’est formé a récemment déclaré à une chaîne locale son intention d’installer une clôture autour des lieux afin d’éviter que ses vaches ne soient victimes d’accident en se rapprochant de trop près du gouffre en question.

C’est en se promenant à vélo sur le domaine agricole qu’un ouvrier découvert le trou béant, manquant de peu une chute vertigineuse dans le précipice. C’est une histoire à suivre, car dans la région, neuf gouffres se sont formés au cours des dernières années.

Mots-clés géologieinsolite