On a des nouvelles de l’ado qui a vendu un rein pour acheter un iPhone

En 2011, Wang Shangkun a fait la une de tous les médias après avoir vendu un de ses reins sur le marché noir pour pouvoir acquérir un iPhone 4 et un iPad 2. Neuf ans plus tard, nous avons obtenu de ses nouvelles et elles ne sont pas bonnes du tout.

Pour beaucoup, l’expression “vendre un rein pour s’acheter un iPhone” n’est qu’une simple plaisanterie – ou plutôt une boutade eu égard au prix des smartphones de la marque.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

Cela n’a cependant pas été le cas pour Wang Shangkun, un adolescent chinois qui a vendu en 2011 son rein gauche afin de pouvoir acquérir l’iPhone 4 et l’iPad 2.

Il a vendu un de ses reins en 2011 pour acheter l’iPhone 4

A l’époque, Wang Shangkun avait expliqué son choix par le fait que nous n’avions besoin que d’un seul rein pour vivre et que les produits de la marque à la pomme méritaient amplement ce petit sacrifice.

Il avait donc pris contact avec un préleveur d’organes travaillant sur le marché noir, et contacté par le biais d’un forum sur Internet. Ce dernier lui a alors proposé 20 000 yuans (soit l’équivalent de 2 500 €) en échange de son rein. L’adolescent a accepté et il s’est alors rendu au lieu indiqué pour subir l’intervention et toucher la somme promise.

Nul doute qu’il ne doit plus penser tout à fait la même chose à présent.

Neuf ans ont en effet passé et Wang Shangkun est désormais âgé de vingt-cinq ans, mais il ne peut plus quitter son lit.

A lire aussi : Nouvelle tendance, les escrocs qui prétendent vous avoir vu tout nu

9 ans plus tard, il doit subir des dialyses régulières pour survivre

En effet, suite à son opération illégale, réalisée dans un endroit insalubre et à l’hygiène discutable, le jeune chinois a développé une infection sur le seul rein restant. Il souffre désormais d’une insuffisance rénale grave et il doit par conséquent resté immobilisé, sous dialyse.

Les personnes qui ont organisé et pratiqué l’opération ont bien entendu fait l’objet de poursuites. En tout, cinq personnes ont été inculpées, puis condamnée à des peines comprises entre trois et cinq ans de prison.

A lire aussi : La NASA a réussi à enflammer Twitter avec un seul tweet

D’après Gizmodo, un rein se vend en moyenne 35 000 $, soit environ 230 000 yuans chinois. Soit dix fois plus que la somme qui a été remise à l’adolescent.