On a des nouvelles de l’Apple Car

L’Apple Car semble vouloir se rappeler à notre bon souvenir. Et cette fois, le rappel se fait au travers d’une rumeur rapportée par le Korea Times, une rumeur indiquant en substance que la marque aurait entamé les discussions avec plusieurs constructeurs coréens spécialisés.

L’Apple Car fait un peu figure d’arlésienne. Les premières rumeurs remontent en effet à plusieurs années en arrière. Et à l’époque, tout le monde évoquait une sortie plus ou moins imminente.

Une pomme accrochée à une branche
Crédits Pixabay

Désormais, nous sommes en 2021, et si Apple est bel et bien présent dans certaines de nos voitures grâce à CarPlay, l’Apple Car n’a toujours pas été présentée aux yeux du monde.

Mais où est donc l’Apple Car ?

Toutefois, les rumeurs, elles, ont repris l’année dernière. Elles ont même repris encore plus fort et nous avons ainsi entendu parler de négociations avec plusieurs constructeurs du marché de l’automobile. Des infos plus ou moins vérifiées par les principaux intéressés.

Et si l’on en croit tous ces bruits de couloir, alors il semblerait que la marque à la pomme ait beaucoup de difficulté à trouver des partenaires.

Or justement, The Korea Times évoque dans un article récent un rapprochement entre Apple et plusieurs fournisseurs coréens. L’info doit bien entendu être prise avec prudence, elle n’a pas été confirmée par l’une ou l’autre des parties en lice, mais l’entreprise serait actuellement en cours de discussion avec plusieurs acteurs.

Nos confrères en citent même trois : LG, SK et Hanwha.

A lire aussi : Apple Car : un rapprochement avec LG et Magna ?

Plusieurs fournisseurs coréens retenus

En revanche, et c’est sans doute le plus important, ces trois entreprises ne seraient pas chargées de fabriquer l’intégralité du véhicule. L’idée serait plutôt qu’elles fournissent certaines parties. SK, par exemple, a une division en charge du développement de batteries. L’Apple Car se rangerait justement dans la catégorie des véhicules électriques. On comprend donc ce qui motiverait Apple à entamer les discussions avec cette entreprise.

Reste que si nos confrères disent vrai, alors cela veut aussi dire que l’Apple Car est encore loin de sa commercialisation. Et il ne faudra donc pas espérer découvrir ses lignes tout de suite.

A moins bien sûr que des schémas ne fuitent, mais Apple semble tout mettre en oeuvre pour limiter le risque. La firme a en effet chargé ses avocats de contacter certains des plus grands leakeurs du marché afin de leur intimer l’ordre de coopérer et de ne plus dévoiler d’informations confidentielles sur ses produits. Et quand on connaît la force de frappe de l’entreprise, on se dit que beaucoup d’entre eux risquent de se résigner.

Mots-clés appleapple car