Nvidia frappe fort et dévoile les RTX 3070, RTX 3080 et RTX 3090

Nvidia avait promis une grosse annonce et le fondeur n’a pas menti. Il a en effet levé le voile hier en fin d’après midi sur sa nouvelle génération de cartes graphiques, les fameuses GeForce RTX 30. Avec, pour commencer, pas moins de trois modèles différents : les RTX 3070, RTX 3080 et RTX 3090.

L’annonce était attendue, et force est de constater qu’elle n’a pas déçu. Nouvelle génération oblige, les RTX 30 apportent de nombreuses nouveautés, avec un gain de puissance qui s’avère proprement phénoménal sur le papier.

Nvidia vient de lever le voile sur sa nouvelle génération de cartes graphiques, les RTX 30

Nvidia vient de lever le voile sur sa nouvelle génération de cartes graphiques, les RTX 30

Trois cartes sont donc au programme, des cartes qui sont toutes basées sur l’architecture graphique Ampère.

RTX 30 : trois cartes pour tous les joueurs

La RTX 3070 sera la moins chère de la bande et elle offrira une puissance supérieure à celle… de la RTX 2080 Ti. La RTX 3080 ira encore plus loin en offrant une puissance de calcul deux fois supérieure à celle de la RTX 2080. Quant à la RTX 3090, elle vient bien entendu se positionner sur le haut du panier, avec une puissance 50 % supérieure à celle de la Titan RTX.

À un point tel qu’elle permettra même de jouer en 8K à 60 images par seconde… avec le ray tracing activé.

Mais concrètement, que trouve-t-on à bord de ces cartes ?

RTX 3070, RTX 3080, RTX 3090, les cartes de la démesure

La GeForce RTX 3070 embarque pas moins de 5 888 unités de calcul (CUDA Cores) avec une fréquence de 1,73 GHz. À cela s’ajoutent 8 Go de RAM en GDDR6 (256 bits) et des Ray Tracing Cores de 2e génération, avec des Tensor Cores de 3e génération.

La GeForce RTX 3080 ira encore plus loin avec 8 704 unités de calcul, une fréquence de 1,71 GHz et 10 Go de RAM en GDDR6X (320 bits). Aucun changement en revanche sur le reste de la fiche technique.

Et puis, enfin, il y a la GeForce RTX 3090 qui est un peu la carte de la démesure avec 10 496 unités de calculs, une fréquence de 1,70 GHz et pas moins de 24 Go de RAM en GDDR6X sur la configuration standard (384 bits).

Si ces chiffres n’évoquent rien de particulier pour vous, alors notons que la RTX 2080 Ti proposait… seulement 4 352 unités de calcul. Soit moins d’unités que la RTX 3070.

Il va peut-être falloir changer d’alimentation

Attention en revanche, car ce gain de puissance se traduira aussi par des besoins accrus en termes d’alimentation. D’après les informations publiées sur le site de Nvidia, la RTX 3090 devrait ainsi consommer à elle seule 350 Watts, contre 320 Watts et 220 Watts pour ses deux petites soeurs. Un changement d’alimentation risque donc de s’imposer.

Proposer de la puissance, c’est une chose, mais encore faut-il être en mesure de gérer le dégagement de chaleur qui s’en suit. Nvidia a été assez loin sur les RTX 3080 et RTX 3090 puisque ces dernières seront équipées de deux ventilateurs positionnés de chaque côté. Par extension, cela veut aussi dire que ces nouvelles cartes de Nvidia seront un peu plus encombrantes. La RTX 3090, qui est aussi la plus grosse, occupera ainsi 3 slots PCI.

RTX IO, Reflex, Broadcast, trois nouveautés logicielles pour les RTX 30

Il y a aussi de jolies choses sur la partie logicielle, comme l’arrivée du RTX IO, une techno qui va permettre à la carte graphique et au SSD d’échanger des données sans avoir besoin de passer par le processeur de l’ordinateur. L’idée étant bien entendu de réduire au maximum les temps de chargement.

Le Nvidia Reflex, de son côté, aura pour but de réduire au maximum la latence d’affichage afin d’augmenter la sensation de fluidité.

Les streamers n’ont pas non plus été oubliés et ils seront sans doute heureux de pouvoir profiter de la technologie Broadcast, une technologie qui leur permettra de réduire les bruits ambiants, mais aussi de flouter leur arrière-plan lorsqu’ils se filmeront… tout en proposant un suivi du visage.

Parmi les autres outils à citer, il y a aussi Nvidia Ansel qui permet d’effectuer des captures écran et de les retoucher pour réaliser des panoramas à 360° ou générer des photos en très haute résolution. G-Sync répond toujours à l’appel, avec le support du 360 Hz, et ces cartes sont bien entendu compatibles avec les casques à réalité virtuelle.

RTX 30, prix et disponibilité

Compte de tout ce que proposent ces nouvelles cartes, on est en droit de s’interroger quant à leur prix. Nvidia s’est montré assez raisonnable et la RTX 3070 sera ainsi proposée à partir de 499 $. Quant aux deux autres cartes, elles vous reviendront à 699 $ et à 1 499 $, pour des disponibilités calées en octobre, le 17 septembre et le 24 septembre.

Sans surprise, Nvidia ne sera pas le seul à proposer ces cartes et il faut ainsi s’attendre à voir arriver des modèles customs développés par les partenaires de la marque.

Mots-clés nvidia