Nvidia plancherait une GTX TITAN P

Nvidia est très présent dans l’actualité ces derniers temps. Après les lancements respectifs de ses GTX 1080 et 1070, le constructeur n’a visiblement pas fini de faire parler de lui, et s’apprêterait à enfoncer le clou avec une potentielle annonce de sa GTX TITAN P, remplaçante attitrée de la TITAN X, le très haut de gamme de la firme.

Il faut dire que depuis quelques semaines c’est un quasi conflit ouvert entre les deux grands noms du marché. Nvidia et AMD s’affrontent à grands coups d’annonces, alors que les deux firmes ne misent pas forcément sur les mêmes positionnements stratégiques.

Nvidia GTX TITAN P

La Nvidia GTX TITAN P, serait bel et bien dans les cartons.

Alors que Nvidia est passé à l’offensive avec des produits orientés haut, voire très haut de gamme, AMD pour sa part a choisi de riposter début juin avec sa RX 480 et ses petites sœurs les RX 460 et 470, positionnées sur l’entrée de gamme. Un positionnement qui laisse toutefois l’avantage à Nvidia sur le secteur de la performance, et avec la TITAN P, les choses ne risquent pas d’évoluer.

TITAN P pour Pascal

Si l’on en croit certaines rumeurs persistantes, cette nouvelle carte pourrait être annoncée lors de la Gamescom 2016, se tenant entre les 17 et 21 août prochain en Allemagne et plus précisément à Cologne. Mais ce n’est pas tout puisque certains bruits de couloirs commencent à faire mention des spécifications techniques de la puce.

Si ces informations sont fondées, la TITAN P devrait taper fort, très fort.

La carte serait donc basée sur la puce GP100 bien évidemment issue de l’architecture Pascal, et comporterait pas moins de 3840 CUDA Cores, accompagnés de 16 Go de mémoire vidéo HBM2. La carte serait d’après les tout premiers retours près de 50% plus rapide que la GTX 1080, actuellement la plus puissante du marché.

Pour vous donner un ordre de grandeur, la GTX 1080 embarque 2560 CUDA Cores contre 1920 pour la 1070. La nouvelle TITAN serait donc bien au dessus de ces deux cartes en terme de puissance de calcul, ce qui pourrait d’ailleurs poser quelques soucis côté CPU.

On parle notamment du tout puissant i7-6950X d’Intel, dont l’architecture pourrait bien brider la TITAN P. Il faudrait alors lui préférer un”simple” i7-6700k qui conviendrait mieux de par sa composition interne, au monstre de puissance que sera – apparemment – la nouvelle puce de Nvidia.

Mots-clés nvidia