Nvidia : un prix totalement démesuré pour la GTX 2080 ?

Les prochaines cartes estampillées Nvidia se profilent à l’horizon. Et alors que les rumeurs commencent à se faire de plus en plus nombreuses vis-à-vis des projets de la firme au caméléon pour les prochains mois, voilà que les spéculations  du site spécialisé Tweaktown jettent une ombre sur l’éventuelle bonne affaire que pourrait être la GTX 2080.

On le sait, Nvidia n’est pas connu pour brader ses différentes puces, mais habituellement les séries 70 et 80 sont probablement parmi les meilleurs rapports performances / prix au sein des gammes de GPUs proposés par le géant californien. Sauf que cette année, il pourrait en être tout autrement et si l’on suit la logique de Tweaktown, la future remplaçante de l’actuelle GTX 1080 coûterait un rein. Voire même deux.

D’après les estimations et extrapolations (justifiées ?) de Tweaktown, le prochain fer de lance de Nvidia, la GTX 2080, serait vendu à un tarif de près de 1500 dollars.

Attention il ne s’agit que de pures spéculations, mais d’après le site, Nvidia ne prendrait pas le risque de rendre son actuel flagship, la GTX 1080Ti, obsolète en lançant une GTX 2080. Selon les premières informations à notre disposition, la prochaine carte du constructeur embarquerait une puce Ampere gravée en 12 nm et épaulée de mémoire GDDR6 de Samsung. De nouvelles spécificités techniques qui lui permettraient de profiter d’une puissance équivalente à un SLI de GTX 1080 et donc, dans certains cas, d’être plus performante qu’une 1080Ti.

Un prix corsé pour maintenir la GTX 1080 Ti à flots ?

Si une GTX 1080 coûtait 599 dollars à son lancement (tout du moins pour ce qui était du tarif indicatif…), une GTX 2080 pourrait pour sa part valoir dans les 1500 dollars – histoire de se positionner sur un cran tarifaire supérieur à celui de la 1080Ti. Une tactique assez peu éthique, qui aurait toutefois pour mérite de maintenir l’actuelle 1080Ti sur le marché pendant encore quelques mois… Sous perfusion.

Des spéculations qui se défendent, mais qui ne vont pas forcément dans le sens de ce que Nvidia avait fait par le passé. En 2016, au moment du lancement des cartes Pascal, les GTX 1080 se positionnaient à un meilleur rapport performances / prix que les GTX 980Ti et Titan X d’alors. Quitte, d’ailleurs, à les rendre assez vite inintéressantes à l’achat.

Cela n’avait pas pour autant empêché Nvidia de lancer ses GTX 1080 et 1070 a des prix raisonnables et de baisser par la suite les tarifs de sa 980Ti, notamment, de manière drastique histoire d’écouler les derniers stocks. Il faudra donc s’armer de patience pour avoir le fin mot de l’affaire. Mais il est évident que si Nvidia lance sa GTX 2080 à 1500 dollars, l’impact sur le marché ne sera clairement pas le même que celui du lancement des cartes Pascal à l’été 2016.

Et puis attention de ne pas oublier AMD. Il y a deux ans, Nvidia était tout seul dans la cour de récré. Ce n’est plus le cas en 2018… Une telle augmentation des tarifs serait-elle vraiment dans l’intérêt des verts ? On aime à croire que non.