Obama ne porte pas les selfies dans son coeur

Au cours du premier sommet de la Fondation Obama qui s’est tenu à Chicago le mardi 31 octobre 2017, l’ex-président américain a transmis un enseignement peu commun aux futurs dirigeants qu’il forme. L’ancien numéro un des USA a déconseillé la prise de selfies. D’après lui, cette pratique serait un obstacle à la communication tant verbale que physique entre les personnes.

Pour motiver ces déclarations, l’ancien pensionnaire de la Maison Blanche a expliqué qu’au cours de son mandat présidentiel, plus personne n’osait le regarder droit dans les yeux. De même, rares furent les citoyens à avoir osé lui serrer la main. En fait, quand il était en contact avec les gens, ceux-ci ne l’approchaient que pour demander de prendre un selfie en sa compagnie.

Obama Selfies

Il a également évoqué durant son intervention les poses que ces personnes lui ont fait faire lors de ces séances et il indiqué avoir ressenti à plusieurs reprises une certaine gêne dans ces moments-là.

Les réseaux sociaux devraient rapprocher les gens

Lors de ce premier sommet, Barack Obama a tenu à rappeler aux participants ce qu’est l’engagement civique.

Il a également mis en garde contre l’impact que pouvaient avoir les réseaux sociaux sur la vie sociale réelle d’une personne.

Selon l’ancien président US, les nouveaux médias que représentent les médias sociaux devraient permettre aux gens de se rapprocher et non de s’éloigner. De ce fait, si le fait de se prendre en photo ou de rester connecté est plus important pour une personne que de converser avec les individus de son entourage, alors elle favorise la séparation au niveau de la société.

Un encouragement à aller à l’encontre des autres

Barack Obama a également invité son auditoire à aller à l’encontre des personnes qui ne partagent pas leur opinion. Selon lui, la divergence d’idées n’est pas une raison pour s’éloigner d’une personne. Il a ainsi enjoint ses auditeurs à converser avec ces personnes, à les écouter et à échanger les points de vue.

L’ancien président américain enseigne donc à ne pas s’enfermer sur soi ou avoir peur d’exposer son point de vue aux critiques d’autrui. Pour revenir aux selfies, Ulyces a relaté que Barack Obama a averti des étudiants de l’université de Chicago le lundi 24 avril 2017 sur les risques que présentent ces photos sur leurs images et leurs avenirs.

Malgré la réticence qu’éprouve Barack Obama pour les selfies, cela ne l’a pas empêché de s’en prendre un avec les anciens premiers ministres danois et britannique Helle Thorning-Schmidt et David Cameron le mardi 10 décembre 2013, ce qui n’a pas manqué de créer une grande polémique.

Mots-clés insoliteselfies