Oculus Connect 3 : un point sur les nouveautés présentées par Oculus

Oculus a tenu une conférence de presse hier soir afin de présenter ses toutes dernières nouveautés. Les annonces se sont enchaînées à un rythme soutenu et la marque a notamment évoqué les prochaines évolutions de l’Oculus Rift. Mieux, elle a aussi profité de l’occasion pour annoncer le lancement à venir d’un nouveau casque à réalité virtuelle situé à mi-chemin entre les casques mobiles et les casques filaires.

La conférence de presse a été présentée par Mark Zuckerberg lui-même. Il a attaqué fort d’ailleurs en faisant la démonstration d’un réseau social directement intégré à un univers virtuel.

Oculus

Oculus a tenu une grande conférence hier soir pour présenter ses dernières nouveautés.

Les personnes présentes dans la salle étaient aux premières loges pour le découvrir et elles ont visiblement été très emballées par la chose.

Oculus : vers un nouveau casque intermédiaire

Il faut dire aussi que ce réseau social pousse le concept assez loin. Il est notamment capable de modéliser le visage des utilisateurs pour générer leur avatar, et même de restituer les mouvements et les expressions de leur visage, le tout en temps réel.

Les fonctions proposées sont assez complètes elles aussi. Les utilisateurs ont en effet pu saisir des objets, regarder des vidéos ou même recevoir un appel sur Facebook Messenger. Zuckerberg a même profité de l’occasion pour se prendre en photo avec une perche à selfies virtuelle.

Le PDG de Facebook a enchaîné ensuite en évoquant l’arrivée prochaine d’un nouveau casque à réalité virtuelle intermédiaire, un casque totalement autonome et positionné entre le Gear VR et l’Oculus Rift. Mark Zuckerberg n’a malheureusement pas donné plus de détails et cela n’a rien de surprenant, car l’appareil est encore en cours de développement.

Tout ce que l’on sait, c’est qu’il offrira des performances équivalentes à celles du Rift, avec un système de tracking de position.

Nate Mitchell a ensuite pris le relais pour présenter quelques fonctions intéressantes, et notamment un nouveau SDK dédié aux sons ambiants. Ensuite, il a évoqué la plateforme VR Web et il a notamment expliqué son utilité, en insistant sur le fait qu’elle permettra aux particuliers et aux entreprises de modéliser des lieux réels afin d’en faire des environnements virtuels. En marge, Oculus développe aussi un navigateur web en réalité virtuelle sobrement baptisé Carmel.

Des avatars et des applications sociales

Il s’est ensuite longuement arrêté sur les Oculus Avatars, une espèce de plateforme qui permet de créer des avatars à partir du visage de l’utilisateur. La fonction est dispo dès à présent sur le Rift et elle sortira l’année prochaine sur mobile et donc sur le Gear VR.

Elle s’accompagnera de plusieurs applications sociales comme Oculus Parties et Oculus Rooms. La première se positionne un peu comme une messagerie privée et la seconde comme un système de conversation de groupes développé autour de ces fameux avatars.

Nate Mitchell a passé le flambeau à Brandan Iribe ensuite et ce dernier a directement attaqué avec les Oculus Touch et donc avec les contrôleurs du Rift. Ils sortiront le 6 décembre et ils seront proposés à 199 $. L’entreprise va commercialiser un pack complet regroupant le casque et ses contrôleurs pour la modique somme de 798 $.

Les précommandes ouvriront le 10 octobre. En marge, Oculus va aussi mettre en vente des écouteurs à 49 $ et un accessoire pour le Room Scale, accessoire qui coûtera cette fois 79 $. Et ce n’est pas tout, car l’entreprise a aussi annoncé que le Rift pouvait désormais tourner sur des configurations un peu plus modestes à base de Intel i3-6100 / AMD FX4350, avec un GPU Nvidia GTX 960 et 8 Go de RAM.

La conférence s’est terminée avec de nombreuses démonstrations et notamment avec Artika 1 (un FPS apocalyptique), Robot Recall (un FPS fun et décalé), Mission ISS (une application simulant les voyages spatiaux, par la NASA) et plein de films en prime.

Bref, vous l’aurez compris, Oculus a de grands projets pour les mois à venir et c’est évidemment une bonne nouvelle pour tous les fondus de réalité virtuelle.