Oculus Quest 2 : Facebook suspend les ventes pour un problème d’irritation cutanée

Disponible depuis quelques mois sur le marché, l’Oculus Quest 2 vient de voir ses ventes être suspendues par Facebook, et pour cause : des utilisateurs ont ainsi rapporté un problème d’irritation cutanée dû au casque.

Après maintenant plusieurs années d’initiation à la chose, les premiers testeurs de la réalité virtuelle ont pu déterminer leurs critères préférentiels dans l’appréciation d’une expérience du genre.

L'Oculus Quest 2 et ses manettes
L’Oculus Quest 2 et ses manettes

La qualité des titres proposés fait logiquement partie de la liste des arguments à faire valoir, mais du fait d’un périphérique que l’on porte sur la tête, le confort du casque entre aussi fatalement en ligne de compte.

A lire aussi : L’Oculus Quest 2 ne prendra pas en charge les jeux Oculus Go

Rappel de protections en mousse de l’Oculus Quest 2 : une housse offerte

VG247 rapporte un communiqué de Facebook quant à la suspension des ventes de son Oculus Rift 2. La mousse du casque pourrait ainsi provoquer des irritations cutanées chez des utilisateurs, motivant ainsi le rappel de ces protections faciales amovibles :

Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs de Quest 2, nous avons reçu des signalements indiquant qu’un faible pourcentage de clients de notre Quest 2 présentait une irritation cutanée suite à l’utilisation de la protection faciale amovible en mousse Quest 2. Nous nous efforçons de résoudre le problème en travaillant avec des experts et en apportant des ajustements à nos procédés de fabrication, ainsi qu’en communiquant de manière proactive avec les organismes de réglementation.

Et parce qu’il faut bien soigner sa clientèle dans la mesure du possible, Facebook s’engage à offrir une housse aux clients du Quest 2, quand bien même un certain nombre ne sont pas forcément touchés par le problème.

La sécurité et le confort de chacun de nos clients sont notre priorité absolue. Dans le cadre de cet engagement, nous offrons une housse en silicone gratuite aux propriétaires de casques Quest 2 et de packs Fit Quest 2 partout dans le monde.

Le souci n’est d’ailleurs pas nouveau, cette page attestant ainsi d’une situation qui aurait été remarquée dès fin 2020. Mais là encore, l’heure n’était pas à la panique avec en effet seuls environ 0,01% des possesseurs de Quest 2 concernés par ces irritations cutanées. Prudence donc, voire même halte, si jamais vous décidiez de craquer ces jours-ci pour l’appareil.