Office 2019 fonctionnera uniquement sur Windows 10

Office 2019 n’est pas encore disponible et il ne le sera pas avant un moment, mais cela ne l’empêche pas de faire parler de lui. Si l’on en croit un article publié dans le centre de support de Microsoft, alors la prochaine version de la suite sera uniquement compatible avec Windows 10.

Disponible à cette adresse, l’article en question est signé de la main de Bernardo Caldas, General Manager sur Windows, et Jared Spataro, General Manager pour Office.

Activation Windows

Relativement dense, la publication porte sur les deux produits phares de l’entreprise et plus précisément sur leur compatibilité.

Office 2019 sortira au second semestre 2018

Office 2019 est évoqué clairement dans un passage. L’article cite les différents modules clients et serveurs le composant, mais également une fenêtre de sortie. La sortie de la suite serait ainsi programmée pour le second semestre de l’année.

Ce n’est pas le plus intéressant cependant, car la note parle également de la compatibilité de la suite et elle indique ainsi que cette dernière pourra uniquement tourner sur des PC fonctionnant sous Windows 10, sous Windows 10 Entreprise ou sous Windows 10 Server.

En d’autres termes, Office 2019 ne pourra pas tourner sur les versions précédentes du système et il ne sera donc pas possible d’en profiter sur Windows 7 ou Windows 8.x. Les entreprises et particuliers désireux de passer sur la version la plus récente de la suite devront donc impérativement migrer leurs machines ou leur parc sur Windows 10.

La suite sera uniquement compatible avec Windows 10

Microsoft indique également dans sa note qu’Office 2019 bénéficiera de cinq années de support principal et de deux années de support prolongé.

La prise en charge de la suite se terminera le 14 octobre 2025 et on peut donc raisonnablement supposer que cette dernière sera mise à la disposition du public en octobre prochain.

Bien sûr, les personnes ne désirant pas basculer sous Windows 10 pourront toujours se tourner vers Office 365. Ce dernier restera en effet compatible avec les versions précédentes du système.