Olvid, la messagerie française qui veut prendre la place de WhatsApp, Telegram et Signal

À l’heure où nous vivons, ce n’est pas les services de messagerie qui manquent. Entre WhatsApp, Telegram et Signal, les utilisateurs ont l’embarras du choix. Toutefois, depuis quelque temps, malgré l’existence du chiffrement de bout en bout, la sécurité de nos conversations revient régulièrement sur le tapis.

Une start-up française a décidé de profiter du contexte actuel pour tirer son épingle du jeu en dévoilant un nouveau service de messagerie baptisé Olvid.

Une femme en train d'utiliser un smartphone.

Crédits Pixabay

Cette application est plus ou moins similaire à WhatsApp, Telegram et Signal.

Là où elle se démarque, c’est au niveau de la sécurité. D’après les dirigeants d’Olvid, il s’agirait de l’application « la plus sûre au monde. »

Une start-up qui fait de notre sécurité une priorité

Depuis quelques temps, le chiffrement de bout en bout a commencé à montrer ses failles. Par exemple, des hackers ont réussi à pirater le téléphone de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, après la réception d’un message WhatsApp venant du prince héritier d’Arabie Saoudite. D’autre part, l’indépendance de l’application Telegram vis-à-vis du pouvoir russe reste encore à prouver.

Face à cette situation, la start-up Olvid a décidé de prendre les choses en main en proposant une solution « made in France. » « À l’époque, on voyait arriver les messageries comme WhatsApp, Signal ou Telegram mais on était persuadé qu’il y avait de la place pour quelque chose de plus sécurisé, fondé sur une rupture technologique majeure. » a expliqué Thomas Baignères, PDG d’Olvid et expert en chiffrement.

Un nouveau modèle de chiffrement

Thomas Baignères et ses associés ont travaillé pendant cinq ans pour mettre au point le chiffrement d’Olvid qui se base sur un « moteur cryptographique. » Contrairement au chiffrement de bout en bout, le chiffrement utilisé par Olvid ne passe pas par un serveur central. Cela signifie qu’en cas de piratage du serveur d’Olvid, les messages des utilisateurs resteront en sécurité sur leur smartphone.

« La sécurité de l’application repose sur notre cryptographie de pointe qui prouve mathématiquement l’intégrité, la confidentialité et l’anonymat des communications des utilisateurs. »

Olvid est déjà disponible sur les plateformes de téléchargement. Les dirigeants de la start-up française ont indiqué que l’application « est gratuite dans un premier temps. »

Cela signifie donc que dans un futur proche, il faudra sans doute mettre la main au portefeuille pour pouvoir l’utiliser.

Mots-clés olvid