On a découvert des rayons X provenant d’Uranus, merci à Chandra

Uranus est la septième planète du système solaire en s’éloignant de notre étoile. Même si cette planète a été découverte en 1781, jusqu’à présent, nous ignorons encore beaucoup de choses à propos de ce corps céleste que l’on surnomme la planète couchée. Mais la NASA vient de nous apprendre un fait étonnant sur cette dernière.

Grâce aux données fournies par le télescope spatial Chandra de la NASA, on a en effet récemment appris qu’Uranus émet des rayons X. Interpellés par cette découverte, les astronomes se sont penchés sur d’innombrables photos, prises entre 2002 et 2017. Et les analyses des données confirment bien ces émissions.

Crédits Pixabay

Le fait qu’Uranus diffuse une telle quantité de rayons X a donc poussé les chercheurs à s’interroger. Apparemment, même si Uranus se trouve très loin du Soleil, cela ne l’empêche pas de recevoir sa lumière, pour ensuite projeter des rayons X. Toutefois, d’autres caractéristiques d’Uranus entrent probablement en jeu.

Une découverte que l’on doit à Chandra et aux photos qu’elle a prises

À titre d’information, ce fut le 23 juillet 1999 que la NASA a envoyé Chandra dans l’espace, dans le but de repérer et d’observer les rayons X émis par les objets célestes. Pour le cas d’Uranus, les premières données ont été envoyées en 2002. Mais la communauté scientifique ne s’est penchée dessus que récemment.

Sur les premières photos, datant de 2002, les chercheurs ont noté des émissions notables de rayons X en provenance d’Uranus. Par la suite, en analysant d’autres images, datant cette fois de 2017, les astronomes y ont même découvert une éruption de rayons X. Sur les photos, les rayons X que l’on voit en fausses couleurs rose sont bien distingués.

Les chercheurs ont une idée sur les origines de ces émissions de rayons X

Selon les chercheurs, même si la planète Uranus est très éloignée du Soleil, cela n’empêche pas la lumière solaire d’y parvenir pour y provoquer ces phénomènes. Les caractéristiques d’Uranus y auraient également quelque chose à voir. En effet, les anneaux de la planète couchée pourraient aussi jouer un rôle crucial.

D’ailleurs, un article, paru dans JGR (Journal of Geophysical Research), explique le déroulement de ce mécanisme. Ainsi, en entrant en contact avec le matériau de la structure annulaire d’Uranus, les particules chargées qui l’encerclent vont en fait contribuer à ces émissions de rayons X.

Pour les chercheurs, cette découverte est très intéressante, vu qu’en comparaison des autres planètes du système solaire, finalement, on sait vraiment peu de choses sur Uranus.

Mots-clés astronomieuranus