On a découvert deux galaxies hors norme

Des astronomes viennent de faire une toute nouvelle découverte fascinante. Il s’agit de deux galaxies considérées comme faisant partie des objets les plus gros dans l’Univers. Plus précisément, les deux galaxies sont qualifiées de galaxies radio géantes ou GRG, et ont pu être repérées grâce à l’utilisation d’un radio télescope tout aussi géant localisé en Afrique du Sud. L’on sait que les GRG sont au moins 22 fois plus grosses que la Voie Lactée, mais les deux nouvelles ont été détectées dans une toute partie du ciel.

Selon le Dr Jacinta Delhaize, chercheur à l’Université de Cape Town et premier auteur de l’étude, ils ont découvert les deux GRG dans une région du ciel avec une superficie environ égale à 4 fois celle de la pleine Lune. Elle a aussi expliqué que la probabilité de trouver deux GRG dans une zone aussi petite correspond à moins de 0,0003 %. Cela signifie d’après elle que ces GRG pourraient être plus communes que ce que l’on peut croire.

Crédits Pixabay

L’article présentant les résultats de cette étude a été publié le 18 janvier 2021 dernier dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

Les galaxies radio géantes c’est quoi ?

Vous vous demandez sûrement ce qui caractérise les galaxies radio géantes lorsqu’on les compare aux galaxies normales. Evidemment, la principale différence vient de leur taille qui est d’environ 700 kilo-parsecs, c’est-à-dire 22 fois plus large que celle de notre galaxie, et leur longueur dépasse les 2,28 millions d’années-lumière. D’après ce que l’on sait, ces GRG existent depuis plusieurs centaines de millions d’années, ce qui fait que leurs jets radio ont eu le temps de prendre des proportions « astronomiques ».

En ce qui concerne les deux nouvelles GRG, les scientifiques indiquent qu’elles sont bien plus grosses que les GRG régulières. Selon le Dr Matthew Prescott, chercheur à l’University of the Western Cape et co-auteur, ces deux galaxies sont spéciales puisqu’elles font partie des plus grosses géantes connues. Elles font d’ailleurs partie des 10 % des GRG les plus grosses. Il a ajouté que les deux objets cosmiques ont un diamètre de plus de 2 méga-parsecs, c’est-à-dire plus de 6,5 millions d’années-lumière, une taille 62 fois supérieure à celle de la Voie Lactée.

Du matériel de pointe

Les scientifiques ont pu isoler les deux GRG nouvellement découvertes à partir d’une carte radio du ciel réalisée par le projet MIGHTEE ou MeerKAT International Gigahertz Tiered Extragalactic Exploration. Ce projet utilise le radio télescope MeerKAT qui se trouve en Afrique du Sud.

Le radio télescope MeerKAT est constitué de 64 antennes paraboliques situées dans la région du Karoo. L’on sait qu’il s’agit du précurseur du SKA ou Square Kilometre Array, un radio télescope qui va être installé à la fois en Afrique du Sud et en Australie. Les chercheurs espèrent que le SKA aura assez de puissance pour révéler encore plus de GRG.

Actuellement, les scientifiques pensent qu’il y a uniquement 831 GRG existant dans l’Univers. La plupart des galaxies sont en effet des galaxies elliptiques possédant des trous noirs massifs.  

Mots-clés astronomie