On a découvert un drôle de gaz au centre de la Voie lactée

Une équipe internationale de chercheurs vient de faire une étrange découverte au centre de notre galaxie, la Voie lactée. Un gaz dense et froid a été projeté (comme des balles) au centre de la galaxie, et les chercheurs ne savent pas encore comment cela a pu se produire.

Quoi qu’il en soit, l’équipe de recherche pense que leurs découvertes pourraient être déterminantes pour le futur de notre galaxie.

Une photo de notre galaxie

Photo de Jeremy Thomas – Unsplash

La Voie lactée perd du gaz servant à former des étoiles

Le gaz a été observé à l’aide de l’Atacama Pathfinder EXperiment (APEX), un radiotélescope exploité par l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili. Selon le professeur Naomi McClure-Griffiths de l’Université Nationale Australienne (ANU), membre de l’équipe de recherche : en expulsant du gaz, la galaxie perd par la même occasion du matériel qui pourrait être utilisé pour former des étoiles. Et lorsque cette perte est trop importante, la galaxie ne peut plus du tout former d’étoiles.

Pour elle, observer des preuves de la Voie lactée perdant ce précieux gaz qui sert à former des étoiles est une chose plutôt excitante. “Il y a de quoi s’interroger sur ce qui va arriver ensuite !”, dit-elle.

Cette découverte vient allonger la liste des phénomènes étranges qui se produisent dans notre centre galactique et qui suscitent des débats au sein de la communauté scientifique. Il y a dix ans déjà, les scientifiques avaient découvert au même endroit deux étranges orbes géants remplis de gaz chauds et de rayons cosmiques, qu’ils ont baptisés « bulles de Fermi ».

“Les observations que nous avons faites jusqu’ici montrent que le centre de notre galaxie ne rejette pas que du gaz chaud. Du gaz froid et très dense s’en échappe également. Ce gaz froid se déplace moins facilement car il est beaucoup plus lourd que le gaz chaud”, a déclaré le professeur McClure-Griffiths.

À lire aussi : XXX

Un phénomène dont l’origine reste inexpliquée

Au centre de la Voie lactée se trouve un énorme trou noir, et les scientifiques se demandent si ce dernier n’est pas à l’origine de l’expulsion de gaz. L’autre hypothèse concerne les milliers d’étoiles massives au centre de la galaxie qui pourraient elles-aussi avoir soufflé le gaz.

“On ignore comment ce phénomène est provoqué par le trou noir ou la formation d’étoiles. On cherche toujours l’explication, mais plus on en apprend plus les choses se compliquent”, a déclaré l’auteur principal de l’étude, le Dr Enrico Di Teodoro de l’Université Johns Hopkins.

À lire aussi : XXX

Mots-clés astronomie