On a découvert une drôle de structure en spirale autour d’une étoile

Dernièrement, une équipe d’astronomes a fait une découverte fabuleuse. Les chercheurs ont trouvé une mystérieuse structure en spirale autour d’une étoile appelée RU Lupi. Les scientifiques pensent que l’étude de cet étrange phénomène qui s’étend à partir du jeune astre pourrait les éclairer un peu plus sur le processus de formation de la Terre.

À travers une étude, ils ont pu le caractériser. Néanmoins, il semblerait que l’expliquer révèle d’un tout autre défi.

Crédits Pixabay

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques découvrent cette étoile. Une autre équipe en a déjà fait un objet d’étude. D’après les résultats de la précédente recherche, RU Lupi est susceptible de créer de nouvelles planètes. Si celle-ci a été essentiellement axée sur l’analyse du disque de poussière, la nouvelle étude est plutôt basée sur celle du gaz.

La présente recherche, menée par Jane Huang, a été réalisée par des scientifiques du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. Les résultats de l’article ont été publiés dans l’Astrophysical Journal.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Une structure d’environ 1000 fois la distance entre la Terre et le Soleil

Selon les estimations des chercheurs, les étranges spirales s’étendent sur environ 1000 fois la distance entre la Terre et le Soleil. Jane Huang a noté que ce phénomène pourrait constituer un environnement de formation de la planète qui n’est pas encore pris en compte par le modèle prédictif établi jusqu’ici.

Ainsi, ces nouveaux résultats conduisent les astronomes à remettre en question leurs connaissances sur la diversité et  la complexité des environnements de formation des planètes. Selon les mots de Jane Huang, « nous avons peut-être manqué une grande partie des structures du gaz dans d’autres disques ».

À lire aussi : On a découvert un ancien cimetière d’étoiles

Trouver d’autres objets comme RU Lupi

Les experts ont proposé une série d’hypothèses pour expliquer ces étranges structures. Parmi les explications avancées, il y a la théorie selon laquelle il s’agirait de la conséquence de l’effondrement de l’immense disque sous sa propre gravité.

Néanmoins, d’après Sean Andrews, un astrophysicien et co-auteur du document, « aucun de ces scénarios n’explique complètement ce que nous avons observé ». « Il pourrait y avoir des processus inconnus se produisant pendant la formation des planètes que nous n’avons pas encore pris en compte dans nos modèles », a-t-il poursuivi.

Pour en savoir plus, il propose de continuer à chercher d’autres disques relativement similaires à celle de RU Lupi.

À lire aussi : Voici le meilleur endroit où observer le ciel étoile

Mots-clés astronomieétoiles