On a encore repéré un homme en jetpack volant à 1,8 km au dessus de Los Angeles

Voler comme des oiseaux a toujours été le rêve de nombreuses personnes. Aujourd’hui, les avions permettent de le faire, même si le voyage ne ressemble pas vraiment à celui d’une volée d’oies en direction du sud. Mais avec l’évolution de la technologie, il est maintenant devenu possible de voler de façon individuelle grâce à l’utilisation d’un jetpack. Toutefois, une personne ne peut pas juste voler comme bon lui semble, surtout si elle le fait en pleine ville ou à proximité d’un aéroport.

A Los Angeles, c’est pourtant la deuxième fois qu’une personne a été vue en train de voler en utilisant le matériel susmentionné. Cela s’est passé le 14 octobre dernier et c’est l’équipage d’un avion de ligne volant près du Los Angeles International Airport (LAX) qui a signalé l’incident à la tour de contrôle.

Crédits Pixabay

D’après ce que l’on sait, c’est la deuxième fois en six semaines que les professionnels de l’aviation ont pu observer une personne équipée d’un jetpack en train de voler à proximité de LAX. Cette fois-ci, la personne volait à une altitude d’environ 1,8 km.

La découverte par l’équipage

Dans l’après-midi du 14 octobre à 13 :45 heure locale, l’équipage du Vol 006 de China Airlines en provenance de Taipei, prévu atterrir à LAX, a détecté quelque chose d’inhabituel dans le ciel.

Le commandant a ainsi prévenu la tour de contrôle en indiquant qu’ils avaient vu un objet brillant à 1,8 km d’altitude. Ils ont ensuite confirmé leur observation en ajoutant que l’objet ressemblait à une personne équipée d’un jetpack.

Avertie par rapport à cet incident, la FAA ou Federal Aviation Administration a tout de suite alerté les forces de l’ordre. Le FBI a également été averti et serait en ce moment en train d’enquêter sur le cas de la personne en jetpack qui a également été observée par plusieurs témoins. D’ailleurs le bureau enquête aussi sur ce qu’il s’est passé le 29 août dernier. Ce jour-là, un autre avion de ligne avait observé une personne en train de voler à environ 275 m à sa gauche, à une altitude d’environ 1000 m.

Un jetpack ou un autre appareil ?

On pourrait penser qu’une altitude de 1,8 km est trop élevée pour quelqu’un qui vole uniquement à l’aide d’un jetpack. Cependant, il y a déjà eu une personne qui a presque atteint une telle altitude en utilisant un engin semblable. Il s’agit d’un pilote indien qui a procédé à un cours vol à Dubaï vers le début de l’année.

Une autre possibilité serait également que l’homme aperçu le 14 octobre n’était en fait pas équipé d’un jetpack mais a utilisé un tout autre appareil. En 2016, une entreprise néo-zélandaise du nom de Martin Aircraft Company avait par exemple développé un prototype qui pouvait voler à 74 km/ h et atteindre une altitude de 1000 m.

Le prototype n’est pas vraiment un jetpack, mais il est quand même capable de transporter une personne dans les airs à la même altitude que les avions.

Quoi qu’il en soit, il est formellement interdit de voler de cette manière autour d’un aéroport. En plus d’être très dangereux pour le pilote de l’appareil, cela pourrait également causer des accidents au niveau des avions et provoquer des catastrophes.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !