On a peut-être retrouvé l’endroit où Jésus est censé avoir marché sur l’eau

Les efforts finissent par payer. Après avoir effectué des excavations archéologiques pendant 32 ans dans un site situé à proximité de la mer de Galilée, une équipe d’archéologues dirigée par le professeur Rami Arav, de l’université du Nebraska, est convaincue d’avoir découvert l’une des villes les plus importantes du Nouveau Testament.

Les découvertes faites dans le site archéologique d’Et-Tell, près des hauteurs du Golan, non loin de la rivière du Jourdain, prouveraient qu’il s’agit du village biblique où Jésus a marché sur l’eau et a redonné la vue à un homme aveugle.

Crédits Pixabay

Cet endroit serait également le village des apôtres Pierre, André et Philippe.

Des fouilles qui remontent à 1988

Rami Arav et son équipe sont sûrs et certains que le village de Bethsaïde, mentionné dans la Bible, repose sur le site d’Et-Tell. Il a commencé les recherches sur place en 1988 après s’être rendu compte que « c’était le seul site connu de l’histoire à ne pas avoir été identifié. »

Grâce à la découverte de ruines datant des périodes hellénistiques et romaines, ces archéologues ont fait le lien entre Bethsaïde et Et-Tell.

« Les découvertes faites à Et-Tell ont également convaincu un groupe d’experts », a-t-il déclaré.

Pour étayer ses dires, il s’est également appuyé sur la description du village biblique faite par l’historien romain Titus Flavius Josephus :

« Josephus a dit que la ville se trouvait en bas du Golan, près de l’estuaire de la rivière du Jourdain. »

Rami Arav fournit plusieurs éléments de preuves

Rami Arav a également mis en lumière les déclarations de Josephus qui expliquait à l’époque que Bethsaïde a été renommé Julia, en honneur à la femme de l’empereur romain Auguste. Durant les fouilles effectuées à Et-Tell, les archéologues ont découvert un temple dédié à Julia.

Qui plus est, d’après Rami Arav, Bethsaïde se traduirait par « la maison de la pêche et de la chasse.» Pour lui, c’est une énième preuve, car les ruines d’Et-Tell étaient autrefois connues sous le nom de Zer (Tzed), qui est un mot hébraïque signifiant « chasse » et « pêche. » Pour ajouter à cela, les archéologues ont trouvé des équipements de pêche dans les ruines d’Et-Tell.

Il est à noter qu’une autre équipe d’archéologues pensent que le véritable Bethsaïde se trouve dans le site voisin d’El-Araj. Rami Arav croit qu’ils ont juste trouvé un ancien camp militaire.

Mots-clés archéologie