On a peut-être trouvé la plus ancienne colonie viking d’Islande

Grâce à Bjarni Einarsson et son équipe d’archéologues, on a probablement fait la découverte de la plus vieille colonie viking, jamais répertoriée en Islande, sur un site se trouvant aux alentours du village et du fjord de Stöðvarfjörður, dans la partie est de l’île.

Selon les informations, une structure renfermant de nombreux trésors et construite en 874 apr. J.-C. a été bâtie sur une ancienne maison longue, datant de l’an 800, afin de la camoufler. Selon Einarsson, vu les richesses retrouvées dans le plus récent édifice, ce dernier était sûrement la demeure d’un chef.

Une habitation viking

Photo de Knud Erik Vinding. Crédits Pixabay

Notons que si les maisons longues, les habitations traditionnelles vikings, font généralement 75 mètres de long et 6 mètres de large, celle qu’Einarsson et son équipe ont découverte est l’une des plus grandes qui aient été retrouvées.

Les fouilles ont permis de mettre la main sur un véritable trésor viking

Apparemment, la date de construction de la plus récente structure, qui remonte à environ 874 après J.C., coïncide avec celle à laquelle un peuple qui fuyait Harald Fairhair, ancien roi de Norvège, s’est installé en Islande.

On a ainsi retrouvé dans cette structure, d’innombrables trésors, tels que des perles ou d’anciennes pièces de monnaie. Einarsson souligne que c’est le plus gros butin jamais répertorié en Scandinavie.

Parmi les trouvailles, on peut également citer du hacksilver, qui n’est autre qu’une pièce d’argent utilisée par diverses anciennes populations nordiques, dont les Vikings. Les archéologues ont d’autre part mis la main sur des fragments d’or et divers bijoux, lors de la fouille menée sur le site de ce qui devait correspondre à une grande salle de 40 mètres de long.

À lire aussi : Une nouvelle théorie sur la pierre de Rök

La plus impressionnante colonie parmi celles qui ont déjà été retrouvées en Islande

Selon toute vraisemblance, cette collection impressionnante d’objets précieux a été accumulée par les habitants de cette colonie grâce à la commercialisation de différentes ressources locales telle que la viande de baleine, très appréciée chez les Vikings.

D’après les archéologues, durant l’ère des Vikings, ces terres étaient un lieu de refuge et de repos. Divisé en plusieurs chambres, cet endroit était donc en mesure d’héberger plusieurs familles, en son temps. Les animaux étaient, quant à eux, à l’abri du froid dans une ferme accotée.

Ils ont également trouvé les restes d’une forge sur le site, dans une zone située à l’ouest de l’ancienne grande salle. Ce dernier précise que jusqu’à présent, c’est la seule forge qu’on ait pu retrouver dans un tel lieu.

À lire aussi : Les anciens Vikings étaient aussi des champions de la déforestation