On a peut-être trouvé un nouveau système pour le transfert d’énergie sans fil

Maintenant, plus besoin de s’encombrer de câbles pour charger son smartphone, sa tablette ou ses appareils connectés, car on a la technologie de charge sans fil. La plupart des dispositifs de charge sans fil qui existe actuellement nécessitent que l’appareil à charger soit posé sur le support conçu à cet effet.

Des chercheurs de l’université de Stanford ont essayé de trouver une alternative à ce type de transfert d’énergie sans fil et ils y sont arrivés. Les scientifiques ont développé une nouvelle technique permettant aux utilisateurs de charger leurs appareils à n’importe quelle distance de la source d’énergie, et cela, même s’ils sont en mouvement.

crédits Pixabay

Il ne s’agit encore que d’un prototype, mais les résultats obtenus par ces chercheurs durant les tests sont encourageants.

Un dispositif qui a encore besoin d’être perfectionné

Sid Assawaworrarit, un des chercheurs qui a contribué à cette étude, a déclaré que l’objectif principal de leur recherche était de « surmonter l’obstacle à la charge dynamique sans fil. » Pour concevoir ce nouveau système de transfert d’énergie, les chercheurs ont utilisé un amplificateur et une boucle de résistance de rétroaction qui permettent à la fréquence de s’adapter à la distance où se trouve l’appareil qui doit être chargé.

Les scientifiques ont mis trois ans a développé ce prototype. Il y a encore du travail à faire, car, pour le moment, ce chargeur n’est efficace qu’à une certaine distance. D’après cette étude, le système de charge sans fil peut transmettre 10 W à une distance d’environ 65 cm.

Une technologie qui ouvre la voie à de nombreuses possibilités

L’ingénieur Shanhui Fan, qui a participé à cette étude, a déclaré que cette technologie pouvait ouvrir la voie à de nombreuses possibilités. À en croire ce chercheur, ce système pourrait, à terme, être utilisé pour charger des véhicules électriques ou encore des robots.

« Il s’agit d’une étape importante vers un système pratique et efficace de recharge sans fil d’automobiles et de robots, même lorsqu’ils se déplacent à grande vitesse. Nous aurions besoin d’augmenter la puissance pour recharger une voiture en mouvement, mais je ne pense pas que ce soit un sérieux obstacle. Pour recharger des robots, nous sommes déjà dans la gamme d’utilité pratique. »

Cette étude a été publiée dans la revue scientifique Nature Electronics.

Mots-clés énergie