On a trouvé la campagne de prévention la plus bizarre

Cette étrange campagne publicitaire suisse, pour une « sexualité sans risque », met en scène une femme qui siphonne l’eau d’un aquarium à travers un tuyau, et un boucher qui bourre une saucisse.

Les publicités ont été lancées dans le cadre d’une campagne de promotion d’une sexualité sans risque en Suisse, qui a reçu un accueil mitigé.

Etude Sexe

Des mises en scène subjectives et cocasses !

Dans les vidéos, une femme est montrée en train d’aspirer l’eau à travers un tuyau d’aquarium et un homme qui lui bourre des saucisses. Dans la première vidéo, la femme nommée Jasmin est debout devant un aquarium avec un tuyau à la main. Le narrateur dit alors sèchement : “Bonjour, aujourd’hui nous allons apprendre comment aspirer l’eau d’un aquarium”. Le narrateur explique que Jasmin “a besoin d’un tuyau épais” pour faire le travail. Il dit que Jasmin doit mettre le tuyau dans sa bouche pour “le sentir”.

Le narrateur ajoute : “Si le tuyau sent frais, Jasmin se met à genoux et commence à sucer fort. Elle suce jusqu’à ce que les premières gouttes viennent dans sa bouche”. Quand l’eau sort et que Jasmin la reverse dans un bol, le narrateur conclut tout aussi sèchement : “de cette façon, Jasmin empêche que le tapis de ses grands-parents soit éclaboussé”. Le texte « Quoi que vous pensiez, pensez aussi à votre santé » apparaît ensuite à l’écran pour mettre en évidence le message de la campagne sur une sexualité sans risque.

Dans la deuxième vidéo, un boucher est montré en train de “bourrer sa saucisse” – dans une référence claire au port du préservatif. L’annonce dit que Karl “fait des saucisses géantes et épaisses” et ajoute qu’un partenaire peut l’y aider.

Un accueil mitigé par le grand public

Un porte-parole de l’Office Fédéral de la Santé Publique, l’organisme qui a lancé la campagne, a déclaré : “Avec le slogan ’Quoi que vous pensiez, pensez aussi à votre santé’ nous voulons promouvoir de façon ambiguë et ironique notre Safer Sex Check sur le site web de la campagne”. Selon lui, la campagne pour une sexualité sans risque joue avec les clichés et l’humour afin de rendre les vidéos plus accessibles et plus efficaces.

Cependant, la campagne a reçu un accueil mitigé sur les médias sociaux. Tandis que certains la qualifient de “trop ​​torride”, d’autres trouvent que “c’est hilarant”.

Mots-clés insolitensfyvidéo