On a trouvé les meilleurs masques pour faire respecter le principe de distanciation sociale

Alors que le déconfinement approche et qu’il faudra nécessairement renforcer les mesures de distanciation sociale, une designeuse islandaise a eu l’idée de concevoir des masques uniques en leur genre. Ils pourraient même inciter nos proches à garder leurs distances.

Outre le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique, la distanciation sociale figure parmi les mesures adoptées par les autorités pour endiguer la propagation du coronavirus. Malheureusement, certaines personnes ont toujours du mal à la respecter. Face à cette réalité, une jeune créatrice islandaise du nom de Ýrúrarí Jóhannsdóttir a tricoté des masques pour le moins effrayants. Il est clair qu’en optant pour ce caractère grotesque, l’artiste cherche à intimider les autres et les convaincre ainsi de se tenir à l’écart.

Crédits Pixabay

D’ailleurs, pour nous permettre d’admirer ses créations, Ýrúrarí a partagé sur les réseaux sociaux des photos de masques qui présentent entre autres des langues terrifiantes et des bouches multiples.

Des masques de forme grotesque pour effrayer son entourage

L’apparence bizarre de ces masques devrait bel et bien nous aider à renforcer nos efforts de distanciation sociale, d’autant que les motifs 3D ne se limitent pas aux langues et aux bouches. La créatrice a aussi pensé à ajouter d’énormes lèvres ou encore des crochets, le tout dans des couleurs vives.

Dans un email, Ýrúrarí a expliqué à Mashable les raisons de la conception de ces masques uniques en leur genre : « les masques faciaux sont devenus une nécessité et une partie de notre quotidien. J’ai pensé qu’il pourrait être intéressant de traduire mes idées sous cette forme ». Malheureusement, ils ne sont pas à vendre (du moins pour l’instant). La jeune créatrice propose néanmoins déjà via sa boutique en ligne un modèle de langue tricoté pour permettre aux internautes de créer eux-mêmes des masques originaux.

Des masques qui ne protègent pas contre le Covid-19

Ýrúrarí a toutefois souligné que ses masques ne protègent pas contre le coronavirus, mais visent tout simplement à préserver la règle de la distanciation sociale. « Si vous avez l’air assez effrayant, les gens se tiendront à distance! », a-t-elle indiqué sur Instagram. Si le concept vous tente, pensez alors à porter un masque facial « réel » sous le modèle en tricot.