On a trouvé les plus effrayantes décorations d’Halloween

Tout comme Noël, Halloween est une période spéciale durant laquelle les gens en profitent pour décorer entièrement leur maison, intérieur comme extérieur. Si beaucoup aiment laisser libre cours à leur créativité à Noël, certains préfèrent mettre tout ce qu’ils ont pendant la fête des morts.

C’est notamment le cas de Steven Novak, un artiste vivant à Dallas au Texas (États-Unis). Bien décidé à mettre le paquet, Novak n’a vraiment pas lésiné sur les moyens et les accessoires effrayants pour que sa maison et son jardin soient les plus terrifiants possible, et il peut se vanter d’avoir réussi !

Crédits Unsplash

Sa maison peut en effet se targuer d’arborer les plus angoissantes déco d’Halloween de l’année.

Des cadavres et du sang partout !

Avec Steven Novak, exit les traditionnels brouillards, citrouilles sculptées et toiles d’araignée qui sont beaucoup trop soft pour cet artiste à l’imagination débordante. Pour la décoration de sa maison, Novak a préféré miser sur des cadavres, des litres de sang et des tripes à l’air.

L’artiste a réussi à mettre en place une scène de crime extrêmement gore, avec de faux cadavres atrocement mutilés : dans les photos postées sur les réseaux sociaux, on peut voir que l’un a en effet une tronçonneuse fichée dans le dos, tandis qu’une autre a carrément la tête écrasée par un coffre.

Steven Novak a aussi placé un faux cadavre sur le toit de sa maison, avec une machette plantée dans la tête. À cela s’ajoutent une brouette remplie de corps démembrés en plein milieu de l’allée, ainsi que des litres et des litres de faux sang partout. Tout ça pour un résultat final vraiment réaliste !

Quand les voisins et la police s’en mêlent

Steven Novak a tellement travaillé le réalisme de sa déco d’Halloween que plusieurs voisins ont vraiment cru qu’un massacre avait bel et bien eu lieu dans son jardin. Les médias locaux ont rapporté que certains sont même allés jusqu’à appeler la police pour signaler d’horribles meurtres.

Rapporté par le Dallas Observer, Novak a confié qu’il n’avait pas du tout pensé à ce genre de problème lorsqu’il avait choisi de reproduire une scène de crime dans son jardin pour Halloween.

Heureusement pour lui, dès qu’ils ont compris qu’il n’y avait ni massacre ni cadavre, les agents de police n’ont pas fait d’histoire. Au contraire, ils ont salué le travail de l’artiste et certains ont même insisté pour faire de beaux selfies sur la sinistre scène de crime.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !