On a trouvé un moyen d’extraire l’or des déchets électroniques

Nous générons chaque année une énorme quantité de déchets électroniques (anciens téléphones, ordinateurs, électroménagers, batteries et autres). D’après un rapport des Nations unies, nous aurions produit 53,6 millions de tonnes de déchets l’année dernière, soit 7,3 kilogrammes de déchets par personne.

Le recyclage de ces déchets est donc plus que nécessaire. Seulement, les procédés actuels restent assez compliqués à réaliser. Récemment, des chercheurs sud-coréens ont présenté un nouveau polymère pour recycler l’or qui se trouve dans les composants électroniques.

Crédits Pixabay

L’utilisation de ce nouveau polymère pour le recyclage de l’or dans les déchets électroniques est à la fois efficace et économique. Un seul gramme du polymère permet en l’occurrence de récupérer jusqu’à 64 grammes d’or.

La solution réside dans la chimie

Pour limiter la pollution engendrée par les déchets d’équipements électriques et électroniques (EEE), il est important de procéder au recyclage de ces derniers. Seulement, les procédés actuels de recyclage et de récupération des matériaux précieux sont complexes et nécessitent une grande consommation d’énergie.

Des chercheurs sud-coréens de l’Institut supérieur de science et de technologie semblent avoir trouvé une solution pour pallier ce problème. Ces derniers ont présenté un nouveau polymère ayant la capacité de retenir certains atomes métalliques comme l’or.

Le polymère est particulièrement efficace sur l’or

Baptisé « COP-180 », ce nouveau polymère a été soumis à de nombreux tests par les chercheurs. Et d’après les résultats des tests, il serait dix fois plus efficace sur l’or que sur la platine. Il permettrait notamment de récupérer jusqu’à 99% de l’or contenu dans les circuits imprimés en seulement trente minutes.

Outre sa grande efficacité, ce polymère est également peu coûteux. Selon l’équipe de chercheurs de l’Institut supérieur de science et de technologie, sa production coûterait 5 dollars le gramme. Et chaque gramme permettrait de récupérer jusqu’à 64 grammes d’or. Mais ce n’est pas tout. Le COP-180 est également réutilisable, ce qui le rend encore plus économique.

S’il s’agit ici d’une importante avancée, il est important de savoir que les déchets d’équipements électriques et électroniques contiennent de nombreux autres matériaux. Il est donc également nécessaire de trouver un moyen de recycler efficacement ces autres matériaux, étant donné que les scientifiques estiment que la quantité des déchets EEE pourrait atteindre les 74 millions de tonnes en 2030.