Psst, le Samsung Galaxy Note 4, ce sera pour le 17 octobre en France !

Certain(e)s d’entre vous doivent l’attendre de pieds fermes. C’est votre cas ? Très bien, alors cet article devrait vous réchauffer le coeur bien comme il faut. Le Samsung Galaxy Note 4 arrivera effectivement en France le 17 octobre prochain, et il s’agit là d’une information parfaitement officielle, venant tout droit du constructeur sud-coréen. En d’autres termes, il ne vous reste plus qu’une quinzaine de jours à attendre avant de pouvoir vider votre compte en banque.

Le Galaxy Note 4 a été présenté à l’occasion du dernier IFA, durant une conférence de presse qui est encore dans tous les esprits. Il faut dire aussi que son constructeur n’y a pas été de main morte en dévoilant coup sur coup le Galaxy Note 4, le Galaxy Edge, la Gear S et le Gear VR.

Date lancement Galaxy Note 4

Le Galaxy Note 4, ce sera pour le 17 octobre chez nous. Et le 10 au Royaume-Uni. J’en connais qui vont faire l’aller-retour, d’ailleurs.

Mais voilà, il restait encore quelques questions en suspens, dont la date de lancement du terminal.

Il aura fallu attendre ce début de semaine pour obtenir plus d’informations sur le sujet. Samsung a effectivement eu la très bonne idée de publier rien de moins que sa feuille de route personnelle sur une de ses pages Facebook. Grâce à cette dernière, et bien nous savons que le Note 4 arrivera dans l’hexagone le 17 octobre prochain.

Fait amusant, tous les européens ne seront pas logés à la même enseigne. Nos amis anglais pourront même en profiter avant nous puisqu’il sortira au Royaume-Uni le 10 octobre. En revanche, pour les autres, et bien il faudra parfois patienter jusqu’au 24 octobre pour pouvoir mettre la main dessus.

Si vous avez loupé un train, ou même plusieurs, il faut rappeler que le Galaxy Note 4 se positionne sur le haut de gamme avec un écran de 5,7 pouces capable d’afficher une définition de type QHD, un Snapdragon 805 ou un gros Exynos suivant les marchés, 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage, avec un port pour cartes micro SD, un capteur de 16 millions de pixels et quelques bricoles rigolotes comme un lecteur d’empreintes digitales, ou même un moniteur de fréquence cardiaque.

Le prix de la bête n’est pas encore connu, mais il devrait tourner autour de 750€.