On sait désormais pourquoi certaines personnes ont de petits trous au-dessus de leurs oreilles

Le corps humain est à la fois merveilleux et magique, mais c’est également un lieu où se déroulent de nombreuses scènes qui donnent des frissons dans le dos. D’une manière ou d’une autre, nous avons une forme typique et une perception normale de ce à quoi le corps humain devrait ressembler.

Certaines personnes peuvent cependant avoir des spécificités peu communes dont beaucoup ignorent l’origine.

Parmi ces spécificités, il y a le trou minuscule sur l’une ou les deux oreilles de certaines personnes. Si vous faites partie de ces personnes, alors vous êtes particulièrement chanceuse. Ce trou minuscule est ce que le biologiste Neil Shubin croit être un retour génétique datant du moment où nos ancêtres sont sortis de l’eau pour la toute première fois.

Selon lui, les personnes qui sont ce petit trou au-dessus de l’oreille ont un « reste évolutif des branchies de poisson », ce qui est assez étonnant si l’on y réfléchit.

Plus de précisions sur le petit trou au niveau des oreilles

On appelle ce petit trou au-dessus de l’oreille un sinus préauriculaire. C’est une anomalie héréditaire de la naissance, ce qui signifie qu’il peut être transmis des parents à leurs enfants. Le phénomène a été documenté pour la première fois par un scientifique du nom de Van Heusinger en 1864.

Ces trous, bien que minuscules, affectent un très petit pourcentage de la population mondiale.

Au Royaume-Uni, moins d’un pour cent des personnes en ont, mais ce nombre est encore plus faible aux États-Unis. En Asie et dans certaines régions d’Afrique, de quatre à dix pour cent des personnes sont dotées de ce défaut héréditaire particulier. Bien qu’il n’y ait rien de mal à les avoir, ces trous ont parfois la mauvaise habitude de s’infecter, mais cela peut être soigné avec de simples antibiotiques.

L’origine du sinus préauriculaire

Le sinus préauriculaire est donc techniquement un simple défaut de naissance héréditaire. Habituellement, ils se trouvent d’un seul côté, mais les gens affectés en ont parfois sur les deux.

Selon la théorie de Shubin, ce fameux trou est en fait causé par les premier et deuxième arcs pharyngiens. C’est une structure présente chez tous les vertébrés qui se produit pendant le développement embryonnaire.

Chez les mammifères, ils continuent à former des structures de la tête et du cou, mais chez les poissons, ils aident également à développer leurs branchies.

9 réflexions au sujet de “On sait désormais pourquoi certaines personnes ont de petits trous au-dessus de leurs oreilles”

  1. Je me méfie des scientifiques qui parlent d’anomalie a propos d’une chose qu’ils ne connaissent a peine et par puzzle bref en pièce détachées, qui a évoluée depuis plusieurs centaines de milliers d’années dans un processus a peine connu complexe et très long.

    Alors comme ça c’est une ANOMALIE ???

    je pourrais lister plus de 50 exemples en médecine médical ( ne parlons par de medecin psy car la il me faudrait un blog de 500 pages ) où l’on , a chaque révolution scientifique arrivé du scanner, de la pénicilline, de la micro-informatique ,etc etc, parlait d’anomalie mais qui sait avéré dans le temps comme quelque chose contraire a une anomalie et parfois très importante voir indispensable pour l’être humain .

    moi je pense que l’anomalie ce sont plutôt les gens qui j’imagine a l’apogée de l’évolution de l’espèce humaine ce pensant fort et sur deux a chaque nouveaux outils ou technologies pour travailler alors qu’ils ne représentent rien,( même le plus génie d’entre tous avec la meilleur technologie ) dans le processus de l’évolution l’espèce humaine passé présente et surtout futur .

    Répondre
      • Bonjour Bokary Konaté. Je suis d’accord avec vous. Je ne vois pas où est l’anomalie dans ce petit trou sympa 😂 Mon fils en a sur son oreille droite.
        Héréditaire??? Je ne le pense pas non plus. Il est le seul dans l’ensemble de la famille a en avoir !

        Répondre
    • Qu’est-ce qui peut être à la base de cette infection et comment l’éviter ? Parce que j’ai aussi ce petit trou au niveau de l’oreille que sécrète de la pus dont l’odeur n’est pas vraiment agréable.

      Répondre
  2. J’en ai sur les deux oreilles et c’est le côté droit qui s’infecte le plus souvent d’ailleurs au moment où j’écris ce commentaire, j’ai développé un petit abcès.

    J’aimerais savoir s’il y a des antibiotiques appropriés pour le soigner et éviter les infections, j’en ai marre!

    Répondre
  3. Pour mon cas ce petit trou ne m’a jamais posé de problème.
    Il se rempli régulièrement d’un tout petit peu de liquide visqueux sans odeur particulière.
    Instinctivement, machinalement j’appuie avec mon doigt pour le vider et c’est tout. Je connais son nom grâce à vous, mais en aucun je ne le ferai enlever.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.