On sait enfin ce que Donald Trump pense des soucoupes volantes

Ces dernières années, il y a eu d’innombrables signalements d’observation d’OVNI aux États-Unis. Plus récemment, des pilotes de la Marine ont même déclaré avoir aperçu des objets volants non identifiés. D’après leur description, l’un des engins aurait la forme d’une « toupie » et semblerait ne pas être équipé d’un moteur. Il aurait été capable d’atteindre une altitude de 30 000 pieds et de se déplacer à des vitesses hypersoniques.

Le Président américain a été interviewé sur le sujet par George Stephanopoulos, présentateur d’ABC.

Etude extraterrestres

Crédits Pixabay

Donald Trump a d’abord répondu qu’il était bien au courant des rapports des pilotes. Il aurait d’ailleurs eu une petite réunion là-dessus. « Je pense que c’est probablement, euh… Je veux qu’ils pensent ce qu’ils pensent. Ils disent, et j’ai vu, et j’ai lu et j’ai entendu », a-t-il affirmé.

En vrai, contrairement à ce que l’on pourrait croire, Trump semble plutôt septique en ce qui concerne les soucoupes volantes. « Est-ce que j’y crois ? Pas particulièrement », a-t-il avoué.

Trump semble ne pas croire aux soucoupes volantes

« Mais les gens disent qu’ils voient des ovnis », a noté le Président des États-Unis. « Je veux qu’ils pensent ce qu’ils pensent ».

« Alors, on va voir. On verra, et tu seras le premier au courant », a-t-il affirmé au journaliste.

« Je pense que nos grands pilotes le sauraient et que certains d’entre eux voient vraiment des choses un peu différentes de ce qu’elles étaient dans le passé, alors nous allons voir, et nous allons vérifier. »

Toutefois, les déclarations du Président, qui croit en certaines théories du complot, n’ont pas convaincu nombre d’internautes.

L’U.S. Navy met à jour son protocole d’OVNI 

Certains pilotes de la Marine ont capturé des vidéos des engins aperçus dans l’atmosphère terrestre. Elles ont d’ailleurs été publiées dans un reportage du Times. Interviewé par le même journal, l’un des pilotes, David Fravor a affirmé que de mystérieux avions sont apparus sur le radar à 80 000 pieds. Ils seraient ensuite descendus soudainement à 20 000 pieds avant de disparaître. Il a souligné que le mystère n’a pas encore été résolu.

Néanmoins, d’après le ministère de la Défense, il serait peu probable que ces objets proviennent d’au-delà de la Terre. Il s’agirait plus vraisemblablement de drones ou de prototypes testés par des armées étrangères. La plupart du temps, il y aurait toujours des explications à ce genre d’incident.

Quoi qu’il en soit, en réaction aux multiples rapports faisant état d’observation d’OVNI durant la dernière décennie, l’U.S. Navy a mis à jour son « protocole d’OVNI ».

Mots-clés ovni