On sait maintenant pourquoi le stress rend les cheveux gris

On dit que le stress rend les cheveux gris, eh bien maintenant on sait pourquoi ! Une équipe de scientifiques venant des universités d’Harvard et de Sao Polo a effectué des recherches dans le but de découvrir ce qui provoquait le changement de couleur de cheveux lorsqu’une personne était soumise à un stress permanent.

Dans une étude publiée dans la revue Nature, les chercheurs ont annoncé qu’ils avaient réussi à élucider le mystère. « Nous savons maintenant avec certitude que le stress est responsable de ce changement spécifique dans votre peau et vos cheveux et comment cela fonctionne. » ont-ils écrit.

crédits Pixabay

D’après eux, le stress endommage les cellules souches qui contrôlent la couleur de la peau et des cheveux.

Des souris mises en situation de stress

Pour répondre à leur question, les scientifiques ont utilisé trois souris qui ont été soumises à trois types de stress différents. La première souris a subi des restrictions physiques, la deuxième souffrait de douleurs physiques et la troisième, quant à elle, était en état de détresse psychologique.

Les scientifiques ont noté que les poils de ces souris devenaient gris et blancs. Ils se sont ensuite demandaient quel élément pouvait être à l’origine de cette couleur grise. Les chercheurs sont finalement arrivés à la conclusion que cela était dû à la dégénérescence des cellules souches à l’origine de la production de la mélanine dans les follicules pileux. Cette modification des cellules souches est provoquée par un stress aigu.

Un changement permanent

Ya-Cieh Hsu, un des scientifiques qui a participé à cette recherche, a souligné le fait que ce changement de couleur de cheveux était permanent. Il a indiqué qu’il ne s’attendait pas à obtenir de tel résultat.

« J’anticipais que le stress était mauvais pour le corps, mais l’impact du stress que nous avons découvert est au-delà de ce que j’avais imaginé. Après seulement quelques jours, les cellules qui régénèrent les pigments étaient perdues. Une fois perdu, tu ne peux plus régénérer de pigment. Le dommage est permanent. »

D’après les scientifiques, les résultats de cette découverte peuvent modifier la perception que l’on a des personnes aux cheveux grisonnants. « Auparavant, les cheveux gris étaient liés à l’âge, mais maintenant qu’on sait que le stress y est pour beaucoup, on peut les associer à l’expérience, au leadership et même à la confiance. »