On sait pourquoi le dernier prototype de Starship a explosé

Les fans d’exploration spatiale le savent, SpaceX est en ce moment en train de développer son prochain vaisseau qui sera capable de transporter une charge utile d’au moins 100 tonnes, et qui servira surtout pour les missions habitées. Ces dernières semaines, l’entreprise a commencé à mener des tests de vol sur des prototypes du futur vaisseau Starship, et jusqu’ici, on peut dire que les résultats ne sont pas encore tout à fait satisfaisants.

La semaine du 29 mars dernier, SN11, le tout dernier des prototypes, a décollé de la base de Boca Chica au Texas pour un saut de 10 km. Malheureusement, après plusieurs minutes, la vidéo live de SpaceX s’est figée, puis une énorme explosion a été entendue, suivie de la chute de plusieurs pièces provenant de l’appareil.

Crédits Pixabay

Au moment du vol, le lieu du test était couvert par un brouillard épais. Il était ainsi difficile de voir directement ce qu’il s’est passé. Mais récemment, Elon Musk a posté sur Twitter que les ingénieurs de SpaceX avaient finalement réussi à connaître la cause de ce dernier échec.

Ainsi, comme on peut le lire dans le post, la phase de montée et la chute libre ont été bien exécutées. C’est au moment de rallumer les moteurs pour le freinage qu’il y a eu un problème puisqu’une fuite de méthane a causé un incendie au niveau du moteur N°2. Cela a causé un mauvais démarrage de la turbopompe, une pièce qui sert à augmenter la pression dans la chambre de combustion.

Le déroulement de l’incident

A cause du brouillard, il n’a pas été possible de voir l’explosion au moment des faits, mais un fan de SpaceX connu sous le nom d’Erc X a pu recréer une animation montrant ce qui aurait pu se passer.

Sur la vidéo, on peut ainsi voir que le prototype a explosé bien avant d’avoir touché la surface, produisant beaucoup de fumée et une pluie de débris. Cela s’est produit alors que l’appareil tentait de se redresser après la manœuvre de chute libre où il tombe à l’horizontale.

Un tout nouveau prototype pour bientôt

Malgré ce quatrième échec, SpaceX se prépare déjà à faire voler son prochain prototype dénommé cette fois-ci SN15. Selon Musk, il s’agit d’un appareil qui aura subi des centaines de mise à jour et d’amélioration au niveau du design des différentes structures incluant l’avionique, le logiciel, ainsi que les moteurs. Le patron de SpaceX a aussi ajouté qu’ils espéraient que ces améliorations règleront les différents  problèmes. Une attention particulière sera aussi portée à la réparation de la petite fuite de méthane.

Attendons ainsi de voir si SN15, qui est donc différent des précédents prototypes, réussira là où ses prédécesseurs ont échoué.

Mots-clés spacex